Interaction des particules accelerees avec le materiel genetique : etude des lesions et consequences mutagenes

par CELINE GIUSTRANTI

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de Evelyne Sage.

Soutenue en 2000

à Paris 5 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les consequences biologiques specifiques des irradiations avec les ions lourds sont generalement attribuees aux lesions multiples localisees. Ces lesions, constituees de cassures simple (ssb) et double (dsb) brin associees ou non a des dommages de base, ont ete predites par simulations mathematiques, mais pas encore visualisees. Afin d'apprehender la formation et les consequences des lesions complexes, un systeme simple, l'adn plasmidique, a ete irradie par des ions lourds de transferts d'energie lineaire (tel) varies ainsi que par des rayons. Les ssb, dsb et dommages de base ont ete quantifies par electrophorese ainsi que par microscopie electronique. D'un point de vue mecanistique, on constate que la nature des dommages induits par effet direct ou indirect est identique. En revanche, leur repartition semble specifique du mode de formation. Alors que l'effet indirect produit majoritairement des lesions eparses, les dommages dus a l'effet direct semblent caracterises par leur proximite. En outre, on a pu demontrer, par microscopie electronique, la presence d'un ou plusieurs dommages de base sur des plasmides deja casses. Ces lesions complexes sont une forme de lesions multiples localisees, car elles font suite au passage d'un seul ion. Leur complexite augmente lorsque la densite d'ionisation des radiations croit. La repartition des dommages au sein du plasmide apparait toutefois fortement dependante de sa topologie. De plus, l'etude des mutations induites par les ions lourds, autre moyen de detecter les dommages, nous a permis de suspecter la presence de lesions extremement proches dans une region d'une dizaine de paires de bases, a travers l'observation de deletions ou de substitutions de base multiples. Nos resultats plaident en faveur de la formation de lesions multiples localisees aussi bien par les radiations de forte que de faible densite d'ionisation. En revanche, leur complexite augmenterait de facon importante avec le tel.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (240 p.)
  • Annexes : 290 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque Saints-Pères Sciences (Paris). Service commun de la documentation. Bibliothèque Saints-Pères Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.