Interactions verbales dans le processus de dévolution

par Serge Zaragosa

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Gérard Vergnaud.

Soutenue en 2000

à Paris 5 .


  • Résumé

    Lors des séances d'enseignement-apprentissage il s'établit une relation entre un élève et un enseignant, à propos du savoir. Dans cette recherche l'enseignant est l'interface entre un objet de culture mathématique et des apprenants. Si le premier acte de médiation d'un enseignant de mathématiques est la mise en place d'une situation il faut, pour que la situation fasse sens pour les élèves et pour qu'elle devienne leur situation-problème, que celui-ci gère un processus de dévolution. Il génère, à cet effet, dans le décours de l'action, des actes de langage en référence au contrat didactique. Cette recherche consiste à objectiver la médiation verbale dans le processus de dévolution. Nos observations révèlent quatre phases possibles du processus: - l'ouverture d'un premier contrat didactique, - la dévolution de l'objet de référence; - la dévolution de la tache; - et une phase de réajustement. Les enseignants tiennent des propositions pour vraies sur la situation d'enseignement afin d'organiser l'activité verbale de chacune de ces phases. La prise en compte de la gestion interlocutoire et de l'établissement du contrat didactique nous amène à considérer l'existence d'un schème d'interaction verbale didactique. L'analyse de 21 protocoles dans des domaines conceptuels aussi variés que les mesures, les fractions, la résolution de problème, la numération et la géométrie nous permet de mettre à jour certaines des connaissances-en-acte des enseignants. Ce sont ces connaissances-en-acte, véritables compétences professionnelles, qui engendrent une forme d'organisation de l'activité de dévolution.

  • Titre traduit

    Verbal interaction in the devolution process


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (307, 117 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 304-307 f.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes - Bibliothèque de Sciences Humaines et Sociales Descartes - CNRS (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 5263
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.