La personne grammaticale en grec description et analyse

par Maria Tsigou

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Chrístos Klaíris.

Soutenue en 2000

à Paris 5 .


  • Résumé

    L'objet de cette these est de decrire et d'analyser les unites qui expriment la personne grammaticale en grec moderne. Ces unites se manifestent d'une part dans le verbe sous forme de desinences et d'autre part sous une forme pronominale. Sont exposes et etudies : leur comportement syntaxique, les relations qu'elles etablissent et les fonctions qu'elles assument par rapport a leur noyau de determination ; leur morphologie, notamment leur forme, leurs variantes contextuelles et les varietes d'usage qui coexistent en synchronie ; leurs valeurs axiologiques ; les procedes de leur mise en valeur ; leur participation a la formation des synthemes. Le principal objectif est de montrer que ces unites peuvent etre rangees dans une seule classe syntaxique, ce qui n'est pas le cas dans la tradition grammnaticale. En effet, il s'avere qu'elles manifestent le meme comportement syntaxique bien que leurs formes subissent des contraintes d'ordre morphologique. Aussi, les variantes formelles de chaque personne ont toutes la meme valeur axiologique.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 827 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 257 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes - Bibliothèque de Sciences Humaines et Sociales Descartes - CNRS (Paris). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.