La communauté libanaise en France, diversité ethnique et adaptation

par Fadi Tannouri

Thèse de doctorat en Ethnologie

Sous la direction de Philippe Laburthe-Tolra.

Soutenue en 2000

à Paris 5 .


  • Résumé

    Le Liban est une terre de migration et être libanais implique toujours un contact avec ce phénomène. Les libanais immigres en France après le déclenchement de la guerre civile en 1975, appartiennent à toutes les couches de la société libanaise et ressemblent de moins en moins au stéréotype d'hommes d'affaires maronites, de bonne situation. L'adaptation de ces personnes se réalise de plus en plus difficilement et prend un caractère individuel, puisque c'est à travers son expérience personnelle que l'individu parvient à se situer au sein de la culture hôte. Les diverses origines et les différentes appartenances ethniques des libanais se traduisent par une identité nationale fragile en stade de formation. L'identité reste avant tout le produit du milieu et n'échappe que rarement au cadre de la communauté restreinte qui constitue pour un libanais, le fondement de son histoire et de son appartenance. C'est imprégné de cette identité et de son sentiment d'appartenance à sa communauté, qu'il aborde son contact avec la culture française et qu'il tend à se positionner par rapport aux français et aux autres communautés immigrées en France. Il semble aussi que la migration libanaise vers la France et ailleurs dans le monde n'a pas encore cesse et les projets de retour sont très souvent ajournes. Une étude historique sur les différentes origines des communautés peuplant le Liban, nous a permis de faire le point sur les divers courants culturels et sur les allégeances extérieures des libanais. L'enquête menée en France sur 320 libanais appartenant à toutes les catégories socio-économiques et socio-religieuses et les cinq études longitudinales, nous montrent que la différence ethnique joue un rôle important dans la perception de la culture française, sans négliger le rôle de la situation économique dans le degré d'adaptation et dans la sélection des traits culturels à adopter ou à rejeter. Enfin, il semble que le projet provisoire du départ, étant une réponse a un problème individuel, devient définitif et créé par la suite un problème de déséquilibre démographique et ethnique dans la société libanaise.

  • Titre traduit

    The lebanese community in France


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (379 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 340-361 f., Annexe, index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes - Bibliothèque de Sciences Humaines et Sociales Descartes - CNRS (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 5257
  • Bibliothèque : Médiathèque du musée du quai Branly - Jacques Chirac.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MF-1898
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.