Sociabilité à l'école élémentaire et conduites interpersonnelles en situation de co-résolution de problèmes entre pairs : une approche différentielle des interactions sociocognitives entre enfants

par Éric Da Silva

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Fayda Winnykamen.

Soutenue en 2000

à Paris 5 .


  • Résumé

    Ce travail se situe dans le prolongement des recherches qui ont souligné l'importance des interactions entre enfants dans le développement cognitif il examine des propositions récentes concernant l'existence de prérequis sociaux à une activité collaborative efficace. Précisément, il s'est agi d'étudier la relation entre certaines habiletés de fonctionnement social à l'égard des pairs et les conduites interpersonnelles observées au cours d'une résolution de problèmes en interaction. L’originalité de la démarche est d'avoir confronté les connaissances issues de deux courants de recherches de la psychologie développementale : le courant de psychologie sociale génétique et l'approche sociométrique des interactions entre pairs. Nous attendions que des dyades composées d'enfants sociables d'une part, et d'enfants peu sociables d'autre part, développent des modes interpersonnels de résolution différents, vicariants, et conformes au fonctionnement social des sujets rassembles. Deux études complémentaires ont examiné l'activité de sujets en interaction libre (expérience 1) et tutorielle (expérience 2). Les résultats indiquent que le contrôle conjoint de cette activité est mieux mis en œuvre par les partenaires sociables, compares aux pairs peu sociables. Chez ces derniers, lorsque la consigne adressée aux sujets ne spécifie pas les rôles et les statuts respectifs, on enregistre des tentatives de contrôle personnel de la résolution, au moyen de conduites agonistiques significatives. En prenant en compte certaines caractéristiques personnelles des participants, l'ensemble du travail vise à justifier la pertinence d'une approche différentielle des interactions sociocognitives entre enfants, en complément des perspectives généralistes disponibles.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (253 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. [218]-237

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque de psychologie Henri Piéron (Boulogne-Billancourt, Hauts-de-Seine). Service commun de documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 5235
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.