Dualisme financier et developpement economique : le cas de taiwan

par Cheng-Chian Tsao

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Sylvie de Coussergues.

Soutenue en 2000

à Paris 5 .


  • Résumé

    Un systeme financier compose d'institutions efficientes est indispensable au developpement economique car il permet une bonne allocation des ressources financieres meme s'il existe des asymetries d'information et des couts de transaction. La theorie de la repression financiere explique a la fois les faiblesses du secteur financier formel, et le phenomene du dualisme financier dans de nombreux pays en developpement. La liberalisation financiere serait alors susceptible d'eliminer le dualisme financier. Dans le cas de taiwan, le dualisme financier est une caracteristique principale de son systeme financier, avec une grande variete d'institutions et d'activites relevant tant du secteur formel que du secteur informel, ces deux secteurs etant de surcroit d'importance egale. Ce dualisme n'est pas du uniquement a la repression financiere, il trouve aussi son origine dans les facteurs socioculturels. Des analyses cout - avantage nous permettent d'etablir que les consequences du dualisme financier a taiwan sont positives. De plus, la politique de liberalisation financiere n'est parvenue qu'a reduire l'importance relative de la finance informelle. Il semblerait meme que certaines institutions et activites formelles et informelles etant complementaires, le developpement economique et financier de taiwan n'eliminera pas le secteur informel.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (385 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 321-335

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque de la Faculté de Droit (Malakoff, Hauts de Seine). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.