Roman du mythe et mythes du roman

par Brigitte Munier

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Bernard Valade.

Soutenue en 2000

à Paris 5 .


  • Résumé

    Le mythe, culture aurorale anhistorique et apotropaique, formalisant l'experience humaine existentielle fut le contrefort de la civilisation avant d'en devenir le contrepoids : nous tentons de manifester la perennite et les modalites de l'hermeneutique de l'imaginaire par une analyse du symbolisme de la pomme, de la soupe, du jeu, de la vache, du parfum, de differents mythes de la seduction et deleur parousie, sous le domino congru a chaque epoque. La decouverte de ce semantisme induit aujourd'hui une mytholatrie prompte a confondre symbole et allegorie, mythe et kitsch et a imputer les structures mythiques au roman. Notre recherche souhaite ordonner le champ du savoir mythologique asphyxie par exces de richesses, et denoncer toute derive susceptible d'en pervertir la comprehension. L'aura devouee a la mythologie devenue mythographie conduit notamment a lire le roman tel un refuge des mythes. C'est eraser la contingence historique au profit d'une necessite epique recusee par la modernite, sacrifier a une aspiration cathartique la vocation romanesque au realisme. Nous ne nions ni l'existence ni le besoin sociologique d'ecrits assumant les structures mythiques, bien mieux voudrons-nous les fonder. Nous affirmons cependant l'effectivite et la necessite sociales du roman realiste, prisme speculaire de la modernite, reflet de la totalite faillie, de la conflictualite croissante entre l'interiorite heroique et l'exteriorite institutionnelle. En retrait de toute ideologie, notre etude confronte la science des mythes a la sociologie du roman pour manifester entre elles une relation epistemologique d'elucidation fondant une partition du genre romanesque. Le long roman du mythe, recit de son deni puis de sa consecration, et l'equivocite affectant la nature meme du roman conduit a l'enonce de cette these : la mythologie est un outil de discernement sociologique de la raison romanesque.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 802 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 436 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes - Bibliothèque de Sciences Humaines et Sociales Descartes - CNRS (Paris). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.