Le De divinatione de Cicéron et les théories antiques de la divination

par François Guillaumont

Thèse de doctorat en Études latines

Sous la direction de Alain Michel.

Soutenue en 2000

à Paris 4 .


  • Résumé

    Rédigé en 44 avant J. -C. , le De divinatione de Cicéron se compose de deux discours antithétiques : au premier livre, Quintus Cicéron, frère de l'auteur, présente les arguments des stoïciens en faveur de la divination; au second livre, Cicéron lui-même, disciple de la nouvelle académie, réfute son frère et conteste l'existence de la mantique. Dans une première partie ("structure du De diuinatione"), nous étudions ces deux discours du point de vue de la composition et de l'argumentation. Dans une deuxième partie ("la défense de la divination") et une troisième partie ("la critique de la divination"), nous reprenons les principaux thèmes et arguments ainsi dégagés et, par des comparaisons de textes, nous tentons de les situer dans la tradition philosophique, de Platon à Saint Augustin. Les questions abordées sont, dans la seconde partie, les deux formes de divination (naturelle et artificielle), l'appel à l'expérience, l'argument du consensus omnium, les pouvoirs prophétiques de l'âme séparée du corps, le rôle des dieux dans la mantique, et, dans la troisième partie, les rapports de la divination et du destin, l'idée que la mantique ne peut ni venir des dieux, ni reposer sur un processus naturel. Une telle enquête permet à la fois de mieux comprendre le De diuinatione lui-même (en faisant ressortir l'originalité de Cicéron) et d'éclairer un aspect important, quoique relativement peu connu, de la pensée antique : la réflexion sur la divination.

  • Titre traduit

    Cicero's De Divinatione and ancient theories of divination


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2006 par Latomus à Bruxelles

Le "De divinatione" de Cicéron et les théories antiques de la divination


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 422 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 267 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 4866
  • Bibliothèque : Ecole française d'Athènes. Bibliothèque.
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : Mi 734

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 4666
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2006 par Latomus à Bruxelles

Informations

  • Sous le titre : Le "De divinatione" de Cicéron et les théories antiques de la divination
  • Dans la collection : Collection Latomus , volume 298
  • Détails : 1 vol. (395 p.)
  • ISBN : 2-87031-239-3
  • Annexes : Bibliogr. p. [355]-369. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.