Le Saint-Siège et la notion d'ingérence humanitaire

par Jacques Clergeot

Thèse de doctorat en Sciences des religions

Sous la direction de Jean-Marie Mayeur et de Geneviève Médevielle.

Soutenue en 2001

à Paris 4 en cotutelle avec l'Institut catholique de Paris, faculté de théologie et de sciences religieuses , en partenariat avec Institut catholique de Paris. Faculté de théologie et de sciences religieuses (Paris) (autre partenaire) .


  • Résumé

    Une nouvelle expression, liée à la pratique de l'assistance humanitaire, est née en France à la fin du vingtième siècle. Il s'agit du "droit-devoir d'ingérence humanitaire". Cette formulation a fait l'objet d'un large débat au début des années quatre-vingt-dix, notamment sous l'impulsion de MM. Mario Bettati et Bernard Kouchner. Plus qu'une expression le droit-devoir d'ingérence humanitaire est une pratique. Elle a été déclarée obligatoire par le pape Jean-Paul II le 5 avril 1992. Il lui reconnut ses acceptions éthiques et juridiques. Notre travail est à la fois historique et théologique. Il est historique car il nous a fallu chercher l'origine de cette expression et en préciser les implications pratiques. L'ingérence humanitaire a connu des variations dans le concept surtout lorsque son application par des militaires l'a rendue plus ambiguë encore. Il est théologique parce que la reconnaissance de cette notion par le Saint-Siège s'enracine dans un discours plus ancien exprime dans la doctrine sociale de l'Église. Notre thèse consiste à montrer que la reprise par le Saint-Siège de l'expression "droit-devoir d'ingérence humanitaire" s'origine dans une réflexion théologale qui se fonde sur l'action de salut du Christ dans le monde, selon la foi de l'église catholique.

  • Titre traduit

    The Holy See and the right of humanitarian interference


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol., (547 f).
  • Notes : Publication autorisée par le jury.
  • Annexes : Bibliogr. ff. (469-547)., 420 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 4995
  • Bibliothèque :
  • Non disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 4589
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.