Les peintres espagnols à Paris à la fin du XIXe siècle (1872-1899)

par Brigitte Duplâtre-Debès

Thèse de doctorat en Art et archéologie

Sous la direction de Carlos Serrano.

Soutenue en 2000

à Paris 4 .


  • Résumé

    Ce travail examine la diversité des peintres espagnols à Paris, leur participation aux salons des Champs-Elysées (1872-1880), de la société des artistes français (1881-1899), des indépendants (1884-1899) et de la société nationale des beaux-arts (1890-1899) et leur présence sur le marché de l'art. Cette étude permet donc de déterminer quels furent les peintres espagnols qui furent célébres à Paris de 1872 à 1899, de mesurer leur succès et de préciser la démarche adoptée en vue de la réussite à obtenir. Le succès est envisagé en tant que reconnaissance officielle au moyen des récompenses (salons des Champs-Elysées et de la société des artistes français) et de la qualité d'associé et de sociétaire de la société nationale des beaux-arts. La publication des œuvres exposées au catalogue illustré des salons des Champs-Elysées, des salons de la société des artistes français et des salons de la société nationale des beaux-arts est un indicateur du succès critique obtenu à Paris par les peintres espagnols. La reconnaissance officielle et le succès critique permettent ainsi d'examiner le choix des œuvres exposées par les peintres afin d'obtenir la célébrité. Enfin, la diffusion des œuvres espagnoles et la vente de leurs reproductions par la maison Goupil renseignent aussi bien sur les peintres espagnols célèbres que sur le rôle des salons et sur les techniques commerciales de la maison Goupil afin de "lancer" un artiste et de confirmer sa réussite. Ces différentes analyses permettent de mettre en lumière les mutations qui survinrent sur la scène artistique (perte d'autorité des salons et de la hiérarchie des arts, importance grandissante du marché, distinction entre la carrière officielle et la carrière commerciale), qui annoncèrent la vie artistique actuelle et qui furent à l'origine de différentes polémiques telles que l'existence d'un art national et la liberté de l'artiste.

  • Titre traduit

    The Spanish painters in Paris at the end of the 19th century (1872-1899)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 704 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 999 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 4832
  • Bibliothèque : École pratique des hautes études. Service Commun de la documentation, des bibliothèques et des archives.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MMc 150

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 5015
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/2623
  • Bibliothèque : Ecole normale supérieure. Bibliothèque d'Ulm - Lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.