Les structures épiques de l'hexamètre chez Stace

par John Jacobi

Thèse de doctorat en Études latines

Sous la direction de Jacqueline Dangel.

Soutenue en 2000

à Paris 4 .


  • Résumé

    L'analyse stylistique du vers épique statien conduit le lecteur à travers les intermots, les schémas métriques, les élisions, les homophonies et les divers rapports entre la phrase et le vers. Elle mené à une réhabilitation de Stace. Or, contrairement à ce que peuvent suggérer les étiquettes qui se sont attachées à ce poète, à savoir celle de poète épique baroque à cause de certaines matières dans sa thébaïde et celle de poète de la déclamation à cause de certains traits de styles intermittents qui pourraient avoir été appris dans les écoles des rhéteurs, Stace a fait du vers hexamétrique un extraordinaire instrument d'expression poétique. Ce faisant il a observé scrupuleusement les principes de l'hexamètre classique. Ainsi n'a-t-il pas, comme le croient certains, employé immodérément des ponctuations trochaïques ou des diérèses à certaines places du vers non plus qu'il n'a ébranlé le vers en l'articulant près du début plutôt qu'à la fin. Au contraire, Stace parait presque servile envers certaines pratiques qu'avaient favorisées les poètes dactyliques classiques (surtout Virgile). Pourtant, une étude approfondie montre que, avec les éléments métriques et stylistiques d'une esthétique très classique, il a été fort expressif, transformant des élisions en emblèmes analogiques et tirant de beaux effets phoniques de clausules toujours « correctes » par leur métrique verbale. D'ailleurs, Stace exerce des choix stylistiques dans plusieurs domaines à la fois, restant l'arbitre des schémas métriques en même temps qu'il le reste pour choisir sa métrique verbale. Métrique, stylistique et poétique confèrent ainsi à l'œuvre de Stace une fonctionnalité expressive spécifique.

  • Titre traduit

    The epic structures of Statius' hexameter


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 532 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 128 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 4835
  • Bibliothèque : Ecole française d'Athènes. Bibliothèque.
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : Mi 735

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 5030
  • Bibliothèque : École pratique des hautes études. Service Commun de la documentation, des bibliothèques et des archives.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MMc 195
  • Bibliothèque : Ecole normale supérieure. Bibliothèque d'Ulm - Lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.