Copia et cornucopia : la poétique shakespearienne de l'abondance

par Laetitia Coussement-Boillot

Thèse de doctorat en Littérature anglaise

Sous la direction de Gisèle Venet.

Soutenue en 2000

à Paris 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Dans le contexte litteraire elisabethain et jacobeen fortement impregne de l'art rhetorique de l'antiquite, l'oeuvre de shakespeare est marquee par l'ideal d'abondance oratoire ou copia rendue celebre par erasme a la renaissance. Si le dramaturge celebre la copia qui envahit tous les genres oratoires (epidictique, deliberatif, judiciaire), l'espace public ou forum comme l'espace prive de l'alcove, et jusqu'aux minutieuses descriptions incrustees dans la trame de l'oeuvre dramatique, il en denonce egalement les limites et les exces. La copia peut s'inverser en loquacitas ou prolixite vide, sur le mode leger du << wit >> dans les comedies ou bien sur le mode tragique. En outre, la copia, terme a l'origine applique exclusivement au domaine de la rhetorique, deborde ce cadre restreint et acquiert a partir du 16e siecle le sens supplementaire de copie, de reproduction d'un modele. Elle devient un principe structurel de composition des ornements grotesques en vogue dans les arts decoratifs de l'epoque. Dans l'ecriture dramatique shakespearienne, elle se manifeste par des strategies de decentrement, de proliferation, d'enchevetrement et d'evitement. Dans l'oeuvre du dramaturge, l'instabilite de la thematique plenitude / vacuite, reperable dans la subversion du mythe de l'age d'or, le renversement de la cornucopia en tonneau des danaides, le jeu sur la figure du silene platonicien et la recurrence des << vanites >>, temoigne de la crise ontologique qui marque l'europe baroque a la fin du 16e et au debut du 17e siecle.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2008 par P. Lang à Bruxelles [etc.], Berlin, Bern

Copia et cornucopia : la poétique shakespearienne de l'abondance


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 453 p
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Bibliothèque Saint Charles.
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : COU
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2008 par P. Lang à Bruxelles [etc.], Berlin, Bern

Informations

  • Sous le titre : Copia et cornucopia : la poétique shakespearienne de l'abondance
  • Dans la collection : Europäische Hochschulschriften , Band. 441 , 0721-3387
  • Détails : 1 vol. (VIII-288 p.)
  • ISBN : 978-3-03-911251-7
  • Annexes : Bibliogr. p. 269-284. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.