Les litteratures oceaniennes : approche syntaxique et stylistique le rat et le poulpe : communiquer - parler - raconter en oceanie

par Michel Aufray

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de JACQUELINE DE LA FONTINELLE.

Soutenue en 2000

à Paris 3 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette recherche s'articule autour de trois parties : communiquer, parler, raconter. Tout d'abord, nous nous proposons d'etudier la facon dont les oceaniens percoivent et interpretent l'univers exterieur. Cette approche semiotique nous conduit, en premier lieu, a analyser le vocabulaire qui se rapporte a la perception visuelle, auditive et olfactive puis, les rapports entre l'espace et le corps humain. Il s'agit de montrer comment celui-ci est source de metaphores qui organisent les representations spatiales. Enfin, seront examines les modes de communications paralinguistiques en usage dans les societes oceaniennes. La seconde partie portera sur la communication verbale, le but est de decouvrir les conceptions de la parole chez les peuples oceaniens et leurs attitudes a l'egard du langage en mettant en evidence les representations de la parole, de la perception et des echanges verbaux a travers l'etude du lexique. Nous nous attacherons notamment a decrire les pratiques discursives et les processus de diffusion des savoirs, c'est-a-dire la parole telle qu'elle se manifeste dans la vie sociale. Une des questions importantes est celle de la typologie des paroles codifiees et des genres litteraires. Comme nous le verrons, les diverses formes textuelles n'appartiennent pas a des categories preetablies car elles sont liees a des circonstances et des conditions d'enonciation et subordonnees aux systemes d'apprentissage et d'education. Ceci nous conduira a considerer le role et le statut des interpretes. La troisieme partie est une analyse de recits traditionnels. Le choix des textes presentes correspond a une double visee. Nous voulons montrer comment ceux-ci se propagent au fil des generations mais aussi d'une aire geographique a l'autre. Le fait important est que les recits loin d'etre figes dans leurs contenus et leurs formes d'enonciation sont ajustes aux differents auditoires, c'est ainsi qu'a partir d'une meme trame narrative, des motifs signifiants sont remanies enfonction de l'age du public auquel il s'adresse. Par cette approche comparative, nous nous proposons egalement de decrire les transformations narratives d'un groupe culturel a l'autre en faisant ressortir les ecarts ou les similitudes entre versions, variantes et motifs.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1149 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 534 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.