Les vanites dans les memoires d'outre-tombe de chateaubriand. Etude litteraire et artistique

par Agnès Verlet

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Philippe Berthier.

Soutenue en 2000

à Paris 3 .


  • Résumé

    La vanite est, a partir du xvii) siecle, un topos de l'ecriture memorialiste, mais le concept de vanite a la fois philosophique et religieux, trouve son expression artistique dans la peinture du xviiʿ siecle, dite peinture de "vanites". Le concept est d'une complexite qui permet de rendre compte de la complexite thematique, formelle et structurelle des memoires d'outre-tombe. La premiere partie, historique et methodologique, fait l'histoire du concept de vanites et de l'extension de plus en plus grande que lui donnent les historiens d'art en la degageant d'un discours ; exclusivement religieux ; puis elle analyse la constitution de l'imaginaire des vanites chez chateaubriand qui se. Forme au contact des litteratures antiques et bibliques (job, l'ecclesisat, les , peres de l'eglise), ainsique des moralistes du xvhʿ siecle (pascal. Bossuet). Ses gouts artistiques le portant surtout vers les arts antique et neoclassique, la formation de l'imaginaire de la vanite se fait peu par la peinture, d'autant que l'ecrivain se pose lui-meme en artiste, rival des peintres. Dans la deuxieme partie sont analyses certains portraits des memoires d'outre-tombe qui peuvent etre consideres comme des figures (emblematiques ou renouvelees) de la vanite. Chateaubriand reprend certaines figures du repertoire traditionnel des peintres et il en cree de nouvelles, qu'il decrit selon la rhetorique propre a la vanite, construisant ainsi de nouvelles figures, modernes allegories de la vanite. Face au personnage ainsi portrait en memento mori, le narrateur se met lui-meme en scene, produisant un jeu de miroirs par lequel, comme le peintre de vanites, il se projette dans le tableau. La troisieme partie analyse la composition des memoires d'outre-tombe a partir de quelques images plastiques qui les structurent. Chateaubriand faisant de la tombe la metaphore de son oeuvre. Les tombeaux neoclassiques de pauline de beaumont et de poussin sont les mises en abyme de l'ecriture des memoires, comme le sont, dans une esthetique varoque, les sculptures de westminster et la danse des morts d'holbein. L'art des vanites offre ainsi un modele structurel et esthetique complexe qui reflete les contradictions des partis pris esthetiques de l'auteur. C'est finalement l'ecriture des memoires d'outre-tombe, qui peut etre analysee a travers le concept de vanites, fonde sur une relation de. Distance au monde (


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 538 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 673 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.