L'espace dans la poesie de dylan thomas

par GEORGE MORGAN

Thèse de doctorat en Études anglaises

Sous la direction de Bernard Brugière.

Soutenue en 2000

à Paris 3 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cet ouvrage aborde l'espace ou plus exactement, les espaces dans la poesie de dylan thomas. Il met en valeur l'une des preoccupations principales de thomas au niveau du langage, de la prosodie et de l'imaginaire, il propose des analyses originales des poemes tout en invitant a un nouveau mode de lecture plus "ouvert". La premiere partie aborde les espaces du texte : les procedes langagiers, prosodiques et typographiques. Resolument eclectique, l'auteur aborde la spatialite au niveau des mots, du poeme, des images, et des structures visuelles et auditives. Il souligne l'originalite des "mots-demeure", reservoirs polysemiques qui renouvellent le sens galvaude des mots en leur insufflant des associations "litterales". Au niveau du poeme, le double travail de destruction et de creation donne aux textes l'indetermination semantique qui les caracterise de meme que leur forme compacte et structuree, contrepoids essentiel au tourbillon du langage thomasien. L'etude de la symbolique souligne l'importance de la stratification de deux niveaux de sens distincts et complementaires, le premier consacre au discours narratif, le deuxieme au travail autoreflexif , le poeme qui relate les processusde sa genese. Les schemas visuels et auditifs demontrent enfin la portee structurante et semantique des procedes utilises pour contenir les poemes tout en leur imprimant une dimension spatiale et geometrique. La deuxieme partie aborde les espaces dans le texte. D'abord le domaine "reel", la nature, le corps, le construit, souvent detourne aux fins d'une vision personnelle. Ensuite, les territoires interieurs et tout le repertoire de procedes spatialisants permettent de creer un "monde" de l'imaginaire. Celui-ci est complete par une etude de l'espace dramatique et de la psychocosmogenese thomasienne qui met en scene le mythe personnel de thomas. Enfin, un dernier chapitre analyse les strategies spatiales oniriques deployees par thomas pour dejouer le temps.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 921 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 212 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.