Le fantastique et sa communication à la télévision

par Valérie Cordier

Thèse de doctorat en Sémiotique de l'audiovisuel

Sous la direction de FRANCOIS JOST.

Soutenue en 2000

à Paris 3 .


  • Résumé

    Qu'est-ce que le fantastique televisuel ? ce travail part de l'hypothese qu'on ne peut repondre a cette question qu'en s'appuyant sur une definition restreinte et exigeante du fantastique, et sur la facon dont la television elle-meme communique le genre. Si l'on considere que le fantastique nait de l'hesitation eprouvee par le spectateur a considerer, de maniere rationnelle ou surnaturelle, les faits auxquels il est confronte dans le recit, on se rend compte qu'a la television les limites du genre sont mal definies. Afin de les cerner, on envisage cet objet sous divers aspects, en prenant en compte plusieurs logiques (chapitre i). Celle de la production, ou l'analyse des bandes-annonces de series, feuilletons et anthologies fantastiques, sur les chaines hertziennes de 1960 a nos jours, est le moyen de determiner le type de promesse que formulent les chaines. L'etude de la logique de reception, par l'intermediaire d'une enquete, est utile pour cerner l'imaginaire et les attentes des telespectateurs. Une interview de la presse specialisee et une analyse, notamment, de la base de donnees de l'i. N. A. , mettent en valeur la maniere dont les critiques et l'institution utilisent l'etiquette fantastique. La seconde partie est consacree a l'analyse de programmes fantastiques a la television, afin de degager une structure caracteristique et les traits specifiques de ce type de recits. Cette etape permet de definir precisement le genre (chapitre ii). Ainsi, c'est a partir du doute que le fantastique prend vie, il peut etre de deux types et s'appliquer soit au monde physique, soit au monde de l'inconscient. Mais quelle influence a la programmation sur le genre lui-meme ? c'est la question qui est posee dans notre dernier chapitre (chapitre iii), ou l'on s'interesse a la place du fantastique dans la grille des programmes. Nous croisons notre definition a la facon dont on communique le genre sur m6 et tf1, par exemple, qui, dans les annees 90, utilisent l'etiquette fantastique afin de vendre aux telespectateurs un programme tres different. A qui se destinent ces programmes etiquetes fantastique ? le public vise est-il le meme en 1960 que dans les annees 80 ? une analyse du courrier des lecteurs, et plus recemment des plages publicitaires sont des moyens pour en savoir plus. Un reel parcours initiatique a travers le fantastique est donc propose ici, et contribue a << rehabil


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 397 f
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 3940
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.