Enjeux de la brièveté dans quelques récits contemporains : nouvelles de Thomas Bernhard, de Jorge Luis Borges et de Raymond Carver

par Catherine Grall

Thèse de doctorat en Littérature générale et comparée

Sous la direction de Jean Bessière.

Soutenue en 2000

à Paris 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La brievete dans le recit peut se definir comme une contrainte qui implique une forme d'invariance semantique, ce qui est etudie ici a propos des nouvelles de thomas benhard, jorge luis borges et raymond carver. Le recit bref decline un noyau singulier et privilegie la substitution de figures a l'image de ce noyau a la transformation de celui-ci. Il y a donc rejet de toute idee de progres, variation sur des typologies et surdetermination des elements comme le contexte; les clotures s'apparentent a de fausses resolutions, ce que la periode contemporaine promeut encore. La subjectivite d'une instance autoritaire - donnee pour immediate - joue le role d'un facteur limitatif qui enferme le sens. Ceci explique que le modele du souvenir ou du reve eclaire la structure des recits. Ces donnees contribuent a forger une tonalite faite de fatalite, de melancolie et de nostalgie. Elle signale l'existence d'un pole negatif, qui est valorise par la periode contemporaine et assimilable a une aspiration au silence ; il est encore un pole d'indetermination, qui accueille le virtuel dans cet univers diegetique singulier. Le caractere tautologique du recit bref, nourri d'insatisfaction, implique sa position particuliere a l'egard des references mondaines: le realisme est toujours contrebalance par une composante d'incertitude, qui explique l'erection facile de l'inquietante etrangete. Ferme sur lui-meme, condamne a jouer du paradigme jusqu'a faire cohabiter les contraires, mais sans perspective de depassement, le recit bref n'interroge que ses fondements, qui ressortissent a toute entreprisede definition : inapte a representer un << reel >> en devenir, il constitue l'aveu par excellence d'une gratuite et d'un artifice litteraire moderne.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2003 par H. Champion à Paris

Le sens de la brièveté : à propos de nouvelles de Thomas Bernhard, de Raymond Carver et de Jorge Luis Borgès


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 369 f
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 3872
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2003 par H. Champion à Paris

Informations

  • Sous le titre : Le sens de la brièveté : à propos de nouvelles de Thomas Bernhard, de Raymond Carver et de Jorge Luis Borgès
  • Dans la collection : Bibliothèque de Littérature générale et comparée , 40 , 1262-2850
  • Détails : 1 vol. (375 p.)
  • ISBN : 2-7453-0877-7
  • Annexes : Bibliogr. p. [345]-367. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.