Philosophes du langage et droit : les jeux du langage juridique

par Eduardo Silva-Romero

Thèse de doctorat en Histoire du droit

Sous la direction de François Vallançon.

Soutenue en 2000

à Paris 2 .


  • Résumé

    Le but de la these est d'appliquer les principes de la philosophie du langage, et notamment de celle proposee par le philosophe autrichien ludwig wittgenstein, lors d'une tentative de resolution des problemes traditionnels de la philosophie du droit. Dans une premiere partie, il est question de ce qui peut etre dit clairement en philosophie du droit, c'est-a-dire de la recherche des confusions etdes limites du langage juridique. Dans une deuxieme partie, on traite de ce qui ne peut pas etre dit en philosophie du droit mais qui, neanmoins, pourrait etre montre.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (440 p.)
  • Annexes : Bibliogr. 122 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : DT2000-39

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Bibliothèque de recherche juridique.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MICROF/SIL
  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1521-2000-46
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section Droit.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.