Histoire du peuplement humain de l'asie extreme-orientale depuis le pleistocene superieur recent

par Fabrice Demeter

Thèse de doctorat en Préhistoire

Sous la direction de Yves Coppens.

Soutenue en 2000

à Paris 1 .


  • Résumé

    Cette these traite de l'homme moderne en asie extreme-orientale, depuis le pleistocene superieur recent, a partir de 65 000 ans. Nous proposons ici un modele de peuplement humain de la region a partir de l'etude de fossiles, dont certains sont inedits. En effet, des pieces mises au jour notamment au cambodge, au laos et au viet-nam au debut du siecle et dans les annees 30 par des chercheurs francais, avaient ete oubliees par la communaute scientifique. Certains fossiles d'asie extreme-orientale, conserves au laboratoire d'anthropologie biologique du museum national d'histoire naturelle a paris, nous ont amene a en inaugurer l'etude et a lancer un programme de datation 14c. Les resultats de ces datations montrent que des pieces qui avaient ete attribuees aux epoques modernes par leurs decouvreurs appartiennent en fait au pleistocene superieur et au debut de l'holocene. En outre, lorsque les donnees bibliographiques sont suffisantes, nous avons pu faire l'inventaire de l'industrie lithique associee aux fossiles humains. Pour mener a bien ce travail, nous avons poursuivi deux objectifs. Le premier objectif s'attache a definir la facon dont ce peuplement humain s'est produit, c'est-a-dire qu'il precise s'il a ete continu ou non, a partir d'un ou de plusieurs centres regionaux. Pour ce faire, nous prenons pour reference une serie de 100 hommes modernes d'asie extreme-orientale, conserves au laboratoire d'anthropologie biologique du musee de l'homme a paris, et relevons 118 variables du calvarium. Ensuite, apres avoir releve les memes variables sur la serie d'hommes fossiles, composee de 86 individus, nous mettons en evidence leurs caracteristiques morphologiques et biometriques par l'analyse multivariee du calvarium de 45 sujets au moyen de la classification hierarchique ascendante (cha). Par ailleurs, l'analyse qualitative des fossiles permet de conclure a l'existence, chez certains sujets du site de tarn hang au laos, d'une avulsion des incisives superieures laterales. Les cinq fossiles concernes attestent que cette pratique, probablement culturelle, que l'on ne retrouve, seulement vers 7 000 ans, que chez certaines populations d'asie extreme-orientale et d'oceanie, existait deja il y a au moins 15 000 ans au laos. Le second objectif de ce travail consiste a analyser les conditions environnementales particulieres que l'homme a rencontrees, dans cette region. La


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (448 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 244 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Musée de l'homme. Bibliothèque spécialisée.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : B 23414 v.1
  • Bibliothèque : Musée de l'homme. Bibliothèque spécialisée.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : B 23414 v.2
  • Bibliothèque : École pratique des hautes études. Service Commun de la documentation, des bibliothèques et des archives.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MMc 136
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.