Les dieux dans la ville : recherches sur les statues de dieux dans l'espace et les rites publics de rome, d'auguste a severe alexandre (ier-iiie s. ap. j.-c.)

par Sylvia Estienne

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de John Scheid.

Soutenue en 2000

à Paris 1 .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Gods in the city. A research on the statues of gods in the roman area and public rites, from augustus to severus alexander (1st-3rd cent. A. D. )


  • Résumé

    L'objectif de ce travail est d'etudier les statues de dieux a rome, non comme objets d'art, mais comme elements d'un systeme religieux. Il s'agit donc d'analyser la fonction des images divines dans la pratique religieuse et leur place dans l'amenagement des lieux de culte. L'examen des termes servant a les designer, signum, simulacrum et statua, permet de degager non seulement les evolutions de l'usage linguistique, mais aussi les enjeux ideologiques qui sous-tendent toute reflexion sur la nature de l'image divine. Le vocabulaire ne suffit pas cependant a identifier l'image divine comme objet de culte. On a donc cherche a developper une approche methodologique visant a definir plus precisement la fonction cultuelle d'une statue. L'insertion de l'image divine dans un espace defini a rome par le droit sacre pose inevitablement le probleme de son statut juridique ; l'examen des textes amene a distinguer les statues consacrees en meme temps que le temple. Inamovibles et intouchables, de celles offertes a posteriori, qui suivent le regime des offrandes, considerees comme profanes. Il s'est agi ensuite de determiner le role exact de ces images dans la pratique cultuelle. On a alors cherche a delimiter la fonction de la statue dite de culte lors des principaux actes cultuels, et en particulier lors des supplications. Si elles permettent de focaliser l'attention du fidele, les statues de dieux ne sont pas indispensables au deroulement du culte, elles "presentifient" moins qu'elles ne symbolisent l'action divine. L'analyse approfondie enfin de l'ensemble des statues presentes dans un temple, celui de la concorde a rome, permet de saisir les divers aspects que revetent les images divines dans l'espace du temple. Si la plupart appartiennent a l' ornutum du temple. Leur fonction n'est pas simplement decorative ; elles jouent un role passif dans la reception de structures religieuses et sont egalement porteuses de messages ideologiques.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (570 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 740 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Ecole française d'Athènes. Bibliothèque.
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : Mi 728
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.