LA Stahlstadt : les villes de l'acier en Allemagne : empreinte et matrice du triptyque Etat-sidérurgie-ville

par Dorothée Kohler

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Jacques Malézieux.

Soutenue en 2000

à Paris 1 .

  • Titre traduit

    ˜The œStahlstadt : the german steel cities : Iimprint and matrix of the triptych state-steel industry-city using examples of Duisbourg and einsenhüttenstadt


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    A partir des exemples de duisbourg et d'eisenhuttenstadt, la these demontre que la ville de l'acier (stahlstadt) est un referent spatial et un laboratoire des transformations geographiques en allemagne. Elle s'impose a la fois comme le support et la resultante des triptyques constitues par l'etat, l'industrie siderurgique et la ville qui se sont succedes dans l'histoire et sur lesquels les allemagnes ont bati une partie de leurs pouvoirs, de leurs representations et de leurs mythes. La ville et le site siderurgique ont ete etudies sur une periode historique longue d'un siecle et analyses comme des projections a une echelle locale des modeles economiques et urbains allemands developpes aux echelles nationales. Chaque configuration du triptyque s'est accompagnee d'une configuration spatialespecifique qui s'est imprimee dans l'organisation de la ville siderurgique. La premiere partie de la these analyse pourquoi la siderurgie comme la ville siderurgique sont au coeur de l'essor du capitalisme industriel allemand mais aussi de la constitution du nouvel etat socialiste au debut des annees 1950. Ville manifeste, elle sert de sonde, indique les continuites et les ruptures historiques. Matrice d'un type de ville tout comme d'une allemagne bicephale, la | ville siderurgique permet d'operer une coupe geographique et historique transversale de l'allemagne urbaine et industrielle et fonde une nouvelle approche de l'articulation entre l'urbanisation et l'industrialisation. La seconde partie du travail est exclusivement centree sur la ruhr et l'agglomeration duisbourgeoise confrontees aux transformations industrielles, sociales et spatiales intervenues dans les annees 1970-1990. Un nouvel eclairage geographique de ce processus de changement urbain est propose. Enfin, la troisieme partie pousse jusqu'a son paroxysme la these developpee en montrant comment la ville siderurgique d'eisenhuttenstadt continue de s'affirmer comme empreinte et matrice d'un triptyque en decomposition.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (824 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. [593]-618

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot Centre Doc Recherche (Lyon).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : EVST KOH
  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 4366
  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : MF 1817
  • Bibliothèque : Ecole normale supérieure. Bibliothèque d'Ulm - Lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.