Operation et description : la critique par wittgenstein des theories de la proposition de russell

par Jérôme Sackur

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Christiane Chauviré.

Soutenue en 2000

à Paris 1 .


  • Résumé

    Le but de ce travail est de determiner le role du concept d'operation dans la philosophie de ludwig wittgenstein (1889-1951) (dans le tractatus et jusqu'au debut de la periode inter♭ mediaire), au moyen d'une confrontation avec la pensee de bertrand russell (1872-1970). On montre d'abord qu'une des constantes de la pensee de russell est son insistance sur les des♭ criptions en termes de relations. Il s'agit pour lui d'une question de metaphysique fondatrice, et cela a pour consequence que science et philosophie s'attachent toutes deux, a des niveaux de generalite differents, a la description d'un monde de choses en relation. Il est alors montre par contraste, comment wittgenstein dans le tractatus a decouvert l'impossibilite de rendre compte en ces termes des calculs de l'arithmetique, lesquels exigent des concepts operatoires. L'objection faite alors a russell est d'autant plus violente que la reduction de l'arithmetique a la logique etait un des premiers buts affiches de la nouvelle philosophie russellienne. On montre comment wittgenstein en tire la conclusion qu'une langue analytique universelle est impossible. Dans la seconde partie du travail on montre que wittgenstein a redecouvert par un biais different l'importance de l'operation, apres le tournant epistemologique de sa pensee (apres 1929). On suit alors les vicissitudes du projet de description phenomenologique de l'experience pure jusqu'a son abandon dans le cahier bleu. Mais c'est alors que l'on decouvre un nouveau concept operatoire : le jeu de langage, et non plus le calcul. On presente les jeux de langage comme des points de jonction entre les operations que nous effectuons dans l'experience et le langage de la description. Ce sont ces operations elementaires et langagieres qui rendent possible une description concrete de l'experience, dont les effets sont critiques.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (436 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 298 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 4223
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.