Analyse et comparaison des stratégies nucléaires des puissances nucléaires moyennes : France, Royaume-Uni et Chine

par Shihmin Chen

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Jean Klein.


  • Résumé

    L'objectif visé par les puissances nucléaires moyennes (PNM), la possession d'une force nucléaire, a été avant tout politique : être admis a la table des grands, permettre ainsi à ces pays de tenir ou de gagner leur rang et conserver leur autonomie de décision dans le domaine de leur souveraineté et de leur sécurité. Les PNM recherchent une force de dissuasion minimale, capable d'atteindre le taux de dommages nécessaire et suffisant. Pendant la guerre froide, les PNM ont fondé la défense de leur sol sur la logique de la « dissuasion du faible au fort ». « Pouvoir égalisateur de l'atome », « prise en compte du rapport enjeu-risque », « dissuasion proportionnelle » qui en résulte et « avantage du défenseur sur l'agresseur » sont des caractères importants de cette dissuasion. Or, en raison de la différence du niveau de dépendance vis-à-vis de l'arme nucléaire pour leur sécurité, les trois PNM ont adopté des logiques différentes dans leur stratégie de dissuasion du faible au fort. Après la guerre froide, les trois PNM estiment que l'arme nucléaire demeure au cœur de la définition de leur sécurité nationale et entendent continuer à développer une force nucléaire crédible de dissuasion minimale. Il apparaît que la fin de la guerre froide ne constitue pas une raison suffisante pour changer leur conception de la dissuasion nucléaire. S'agissant du désarmement nucléaire, les positions des PNM sont essentiellement influencées par la faiblesse de leur force nucléaire par rapport à celle des deux grands et aussi par leur volonté de maintenir une dissuasion nucléaire indépendante et crédible. L'attitude des PNM répond à des objectifs majeurs : garder leur liberté de développer une capacité de dissuasion nucléaire crédible et accroitre leur rôle sur la scène internationale, en encourageant la diminution des arsenaux stratégiques des deux grands.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (536 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 29 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque de l'UFR de Science politique.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : P00-058-1
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : P00-058-2
  • Bibliothèque : Centre de documentation de l'école militaire (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 358.391 CHE
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.