La democratie participative, de mai 68 aux mobilisations anti-tgv : processus de consolidation d'institutions sociales emergentes

par Cécile Blatrix

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Daniel Gaxie.

Soutenue en 2000

à Paris 1 .


  • Résumé

    Qu'est-ce que la << democratie participative>> ? cette notion dans l'air du temps, estelle reductible a de simples discours, a une politique symbolique ? ou faut-il y voir une transformation en profondeur des relations entre gouvernants et gouvernes ? la << democratie participative >> renvoie aussi bien a des representations diffuses, qu'a des procedures et des initiatives qui se multiplient dans lesdomaines les plus varies et sous les formes les plus diverses : enquetes publiques, referendums locaux, conseils municipaux associes, debats bianco, commission nationale du debat public. . . Analyser la construction sociale de la democratie participative, c'est aborder un ensemble complexe d'institutions sociales d'inegale importance, renvoyant a des acteurs et des secteurs sociaux distincts. L'emergence de ce theme a l'issue des evenements de mai 68 et son essor dans les annees quatre-vingt renvoient a des phenomenes concomitants, cumulatifs mais non concertes. Le caractere insaisissable de cette notion, qu'il est impossible de cerner toute entiere, est pour partie au principe de son renforcement. La consolidation de la << democratie participative >> se fait toutefois avec un inegal succes selon les secteurs et les contextes consideres. Ainsi tout semble concourir a ce que la thematique de la << democratie participative >> et celle de la protection de l'environnement s'etayent mutuellement. Dans quelle mesure l'existence de procedures participatives affecte-t-elle l'action publique et l'action collective ? comment la << democratie participative >> est-elle travaillee en retour par le fonctionnement de ces procedures ? l'analyse de la pratique d'un debat public autour d'un projet de tgv permet de montrer comment les procedures participatives peuvent favoriser, voire susciter, des demandes nouvelles de participation, contribuant ainsi a la construction d'un << citoyen participant >>, et a la consolidation de la << democratie participative >>.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (612 f.-annexes non paginées)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibligr : f.574-611

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque de l'UFR de Science politique.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : P00-002-2
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : P00-002-1
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.