La dévaluation du franc CFA, les politiques d'ajustement et ses conséquences dans les pays de l'UEMOA

par Simon-Pierre Gnahoui

Thèse de doctorat en Science économique

Sous la direction de Gérard Grellet.

Soutenue en 2000

à Paris 1 .


  • Résumé

    L'échec des politiques d'ajustement structurel dans les pays africains de la Zone Franc (PAZF) a conduit les Institutions Internationales à modifier la parité du franc CFA en janvier 1994, moins pour des raisons de "surévaluation" au sens traditionnel de la parité des pouvoirs d'achat que pour permettre un rééquilibrage des finances publiques. En effet, depuis le début des années quatre-vingts, et avec l'extension rapide des programmes d'ajustement structurel, les actions volontaristes sur le taux de change figuraient désormais en bonne place dans pratiquement tous les accords signés avec le Fond Monétaire International. La réponse apportée par cette institution à la majorité des Pays en Voie de Développement (PVD) connaissant des difficultés au niveau de leur balance de paiements, était de promouvoir dans ces pays, une efficace redistribution des ressources vers le secteur exportateur et limiter le recours à l'importation. L'instrument privilégié de cette politique était le taux de change. Dans les pays africains de la Zone Franc (PAZF), cet instrument semblait plus difficile à manoeuvrer pour deux raisons essentielles: La première raison tenait aux régies de fonctionnement de la zone, car celles-ci, jusqu'en 1986, avaient permis aux PAZF de réaliser des performances économiques bien meilleures que leurs voisins d'Afrique Subsaharienne ; ceci par le fait que l'appartenance à la zone franc aurait sans doute influencé le choix pour une stratégie d'ouverture, grâce à la garantie de la convertibilité du franc qui faciliterait la promotion des transactions commerciales, dès lors que les intrants et les biens de consommation seraient plus facilement disponibles.

  • Titre traduit

    Devaluation of CFA franc


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (367 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 345-359

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : E 00 : 82
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.