Hétérogénéité des prix et salaires, pouvoir de marché et emploi : quatre analyses économétriques sur données individuelles d'entreprises

par Rozenn Desplatz

Thèse de doctorat en Économie

Sous la direction de Jean-Pierre Laffargue.

Soutenue en 2000

à Paris 1 .


  • Résumé

    Cette thèse, essentiellement empirique, étudie les comportements de production et d'emploi des entreprises sur les marchés des biens et du travail à partir de données d'entreprises. On cherche à savoir si les rendements d'échelle fortement décroissants et l'élasticité du capital quasi nulle généralement obtenus dans la dimension temporelle des données ne sont pas le fait de l'omission des prix des entreprises dans les travaux réalisés à ce jour. On trouve que cette source de biais n'est pas primordiale. Dans le chapitre 3, on développe un modèle permettant d'identifier à la fois le taux de marge des entreprises et le pouvoir de négociation des salariés. Le modèle proposé est très simple et permet d'estimer le pouvoir de négociation d'une façon nouvelle sans avoir recours au salaire de marché externe. Les résultats obtenus rejettent fortement l'hypothèse de concurrence parfaite à la fois sur les marchés des produits et du travail. Ils montrent également l'importance d'identifier simultanément les deux paramètres. Dans le chapitre 4, on étudie les effets des mesures d'exonération de charges sociales employeurs pour les bas salaires sur différents résultats des entreprises. Le travail s'appuie sur les travaux de Rubin et de Heckman, Ichimura et Todd et propose une extension de ce cadre d'analyse pour l'étude plus complexe des dispositifs d'allègements de charges. On trouve que les dispositifs mis en place entre 1994 et 1997 ont eu des effets importants sur l'emploi et le coût du travail dans les entreprises des services, reflétant de fortes substitutions entre catégories de salariés d'une part et entre capital et travail d'autre part. EFFETS DES MESURES D'EXONERATION DE CHARGES SOCIALES EMPLOYEURS POUR LES BAS SALAIRES SUR DIFFERENTS RESULTATS DES ENTREPRISES. LE TRAVAIL S'APPUIE SUR LES TRAVAUX DE RUBIN (1974, 1977, 1983) ET DE HECKMAN. ICHIMURA ET TODD (1997. 1998, 1999) ET PROPOSE UNE EXTENSION DE CE CADRE D'ANALYSE POUR L'ETUDE PLUS COMPLEXE DES DISPOSITIFS D'ALLEGEMENTS DE CHARGES. ON TROUVE QUE LES DISPOSITIFS MIS EN PLACE ENTRE 1994 ET 1997 ONT EU DES EFFETS IMPORTANTS | SUR L'EMPLOI ET LE COUT DU TRAVAIL EX POST DANS LES ENTREPRISES DES SERVICES, REFLETANT DE FORTES SUBSTITUTIONS ENTRE CATEGORIES DE SALARIES D'UNE PART ET ENTRE CAPITAL ET TRAVAIL D'AUTRE PART.

  • Titre traduit

    Output prices and wages heterogeneity product market power and employment


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (299 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 285-294. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Institut du travail. Centre de documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : IDT
  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de l'Arsenal.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TG1511-2000-1
  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Centre d'économie de la Sorbonne (Paris). Centre de documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : P00-153
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.