Appariements sur le marche du travail et salaires : quelques interactions

par Stéphane Carcillo

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Bernard Gazier.

Soutenue en 2000

à Paris 1 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Matching in the labour market and wages


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'objet de cette these est une contribution a l'analyse des interactions entre les flux d'emplois et de travailleurs d'une part, et quelques-unes des institutions qui influencent la formation des salaires et les ajustements du marche du travail d'autre part. Dans un premier temps, le cadre methodologique des modeles de recherche dans lequel ce travail s'inscrit est rappele, et l'influence du modede formation des salaires quant au role des facteurs institutionnels est illustre. Le portefeuille analytique ainsi degage est ensuite eclaire par une description des institutions du marche du travail qui remet en cause le mode de formation privilegie dans ces modeles - la negociation bilaterale - et revele l'importance des effets de systeme. Dans un second temps nous explorons les consequences d'une hypothese alternative - l'offre de salaire - dans l'analyse conjointe du salaire minimum, de la protection de l'emploi et du recours aux formes d'emplois temporaires. Cette analyse devoile l'ambiguite de l'impact de certains facteurs institutionnels sur le taux de chomage. En premier lieu, lorsqu'il existe une concurrence monopsonistique entre les firmes, l'influence du salaire minimum s'avere plus ambivalente que lorsque les salaires sont negocies de maniere bilaterale. En second lieu, a l'instar des modeles de negociation, si les transferts operes en cas de licenciement n'ont aucune influence sur les flux d'emplois et de travailleurs, les autres mesures de protection de l'emploi ont un impact indetermine sur le taux de chomage. En troisieme lieu, dans ce cadre, le recours aux contrats a duree determinee a egalement une influence ambigue sur les performances du marche du travail et pose, en outre, le probleme de la coherence avec d'autres politiques de l'emploi.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (344 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 310-335

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des Sciences et Technologies de Lille. Faculté des sciences économiques et sociales. Centre de documentation.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Centre d'économie de la Sorbonne (Paris). Centre de documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : P00-138
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.