La demande optimale de capitaux propres de la firme bancaire et l'impact des autorites monetaires et bancaires : comparaison des cas americain et francais 1920-87

par Nathalie Janson

Thèse de doctorat en Économie

Sous la direction de Christian de Boissieu et de André Fourçans.


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    ˜the œoptimal demand for capital of the banking firm and the impact of the monetary and banking authorities


  • Résumé

    L'objectif de cette recherche est d'analyser la fonction du capital bancaire afin d'en expliquer son evolution. La litterature consacree a cette question presente les insuffisances suivantes: l'analyse du capital bancaire s'inscrit quasi-exclusivement dans le contexte institutionnel americain. Son faible traitement analytique contraste avec le large developpement de la theorie de la structure du capital de la firme. En outre, le concept de concurrence lorsqu'il est applique a ce secteur ne respecte plus le principe de decentralisation de la production comme mode de regulation. Nous avons ainsi juge opportun d'analyser la decision en capital dans le cadre de la theorie de la liberte bancaire fondee sur la decentralisation de la gestion monetaire. Cette analyse theorique nous a conduit aux conclusions suivantes: 1- il existe une structure financiere optimale de la firme bancaire dans un contexte concurrentiel en raison des services de liquidite que celle-ci fournit; 2- le niveau optimal du capital bancaire est determine essentiellement par les couts anticipes d'insolvabilite et d'illiquidite, leur expression dependant etroitement de la forme juridique de l'etablissement; 3- cet optimum n'est plus verifie lorsqu'est introduit le role des autorites monetaires et bancaires. Etant donne ces conclusions, nous avons ete amene a tester l'hypothese theorique suivante: existe-til une demande optimale de capitaux propres dans un environnement reglemente? le test de cette hypothese s'est effectue a travers la confrontation d'environnements institutionnels differents - en l'occurrence celui de la france et des etats-unis - afin de mesurer leur impact. Les resultats montrent que l'existence d'une demande optimale de capitaux propres ne peut etre systematiquement rejetee. Il semblerait par consequent, que le role joue par le contexte institutionnel dans la determination du niveau optimal de capitaux propres soit plus complexe que celui suppose par les hypotheses de notre modele theorique.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 400 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 230 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : P00-128
  • Bibliothèque : Ecole supérieure des sciences économiques et commerciales. Learning Center.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MAG TH V 470 JAN
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.