Synthèse de nouveaux matériaux supports à base de dérivés d'oligosaccharides et de polysaccharides greffés et/ou réticulés et leur évaluation comme phases stationnaires énantiosélectives en chromatographie liquide ou supercritique

par Raphaël Duval

Thèse de doctorat en Chimie et physicochimie des composés d'intérêt biologique

Sous la direction de Michel Dreux.

Soutenue en 2000

à Orléans .


  • Résumé

    Depuis la tragédie de la Thalidomide (années 1960), les implications de la chiralité dans l'industrie pharmaceutique ont été reconnues et la chiralité est devenue un enjeu technologique majeur pour cette industrie. En effet, l'activité thérapeutique des médicaments se différencie selon la chiralité de la molécule administrée au patient. Depuis les années 1960, les Autorités de Santé des principaux pays industrialisés ont peu à peu imposé à la pharmacie la nécessité d'obtenir toutes les informations pharmacologiques et toxicologiques comparées, concernant l'ensemble des stéréoisomères formés au cours de la synthèse, pour le développement de nouvelles entités chirales. Bien entendu, les chimistes de l'industrie pharmaceutique disposaient de méthodes déjà éprouvées pour accéder à des entités de chiralité univoque. Au milieu des années 1980, une nouvelle technologie est apparue, la chromatographie énantiosélective sur phases stationnaires chirales, et dont les possibilités ont été très vite étendues aux applications préparatives.

  • Titre traduit

    Synthesis of new oligosaccharide and polysaccharide derivative based support materials, grafted and-or reticulated, and their appraisal as enantioselective stationary phases in liquid or supercritical fluid chromatography


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (273 f.)
  • Notes : Thèse confidentielle jusqu'en juin 2017
  • Annexes : Bibliogr. f. 204-219

Où se trouve cette thèse ?