Frontière évolutive active : application à l'imagerie cardiaque 4D

par Ali Zogheib

Thèse de doctorat en Sciences et technologies industrielles

Sous la direction de Rachid Harba.

Soutenue en 2000

à Orléans .

  • Titre traduit

    Active evolutionary front : application to 4D cardiac images


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'étude d'objets dynamiques se base sur une reconstruction de leurs frontières au cours du temps afin d'extraire des indices fonctionnels les caractérisant. Différents systèmes d'acquisition permettent d'obtenir des séquences de données représentant un objet à plusieurs instants de son évolution sous la forme d'images 2D ou 3D, de coupes quelconques, de volumes 3D, ou encore de nuages de points. Parc ontre, aucune des méthodes proposées pour leur segmentation ne procède à cette opération sur leur intégralité, de façon simultanée et quels que soient leur type et l'espace de ces données (2D ou 3D). Dans ce rapport, nous présentons une nouvelle méthode qui réalise ce type de segmentation. Elle est fondée sur un nouveau modèle, que nous avons nommé Frontière évolutive active.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 151 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury après corrections (exemplaire non corrigé)
  • Annexes : Bibliogr. f. 128-137

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation.Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 19-200-61
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.