Conception de langages fonctionnels pour la programmation massivement parallèle

par Frédéric Loulergue

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de GAETAN HAINS.

Soutenue en 2000

à Orléans .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Certains problemes necessitent des performances que seules les machines massivement paralleles peuvent offrir. Leur programmation demeure neanmoins difficile. Les travaux etudiant le melange de la programmation fonctionnelle et du parallelisme se repartissent en deux categories : les extensions explicitement paralleles des langages fonctionnels - mais les langages obtenus sont soit indeterministes soit brisent l'aspect fonctionnel pur - et les implantations paralleles avec semantique fonctionnelle - mais les langages obtenus n'expriment pas directement les algorithmes paralleles et ne permettent pas la prevision des temps d'execution. L'approche des langages a patrons, dans lesquels seulement un ensemble fixe d'operations sont executees en parallele, est intermediaire. Leur semantique fonctionnelle est explicite mais leur semantique operationnelle parallele est implicite. L'ensemble de patrons doit etre le plus complet possible mais cet ensemble s'avere dependant du domaine d'application. Nous approfondissons cette position intermediaire avec pour objectif de parvenir a des langages universels dans lesquels le code source permet de determiner le cout. Cette derniere exigence necessite que soient explicites dans les programmes les lieux du reseau de processeurs de la machine. Une approche denotationnelle nous a amene a une etude des limites de l'expressivite des langages fonctionnels paralleles a processus explicites. Une approche operationnelle nous a amene a definir des -calculs bsp (le modele bsp ajoute une notion de processus explicites au parallelisme de donnees) confluents et universels pour les algorithmes bsp. Nous avons egalement analyse les conditions precises d'implantation parallele de tels calculs, experimente

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 156 p.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bretagne-Sud (Vannes). Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation.Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Mines ParisTech. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 00 LOU
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.