Proprietes dynamiques et statistiques d'un petit ensemble d'ondes en interaction

par Bertrand Lefebvre

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de VLADIMIR KRASNOSELSKIKH.

Soutenue en 2000

à Orléans .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La turbulence electrostatique (de langmuir) mesuree dans les plasmas spatiaux presente plus souvent des spectres singuliers unidimensionnels domines par quelques modes que des spectres large bande isotropes. Nous etudions les interactions non-lineaires entre 3 ondes de langmuir et une onde acoustique ionique. Ce systeme est le plus simple pouvant decrire 2 types d'instabilites parametriques : decomposition et decomposition modifiee. Pour l'instabilite de decomposition, un decouplage phase-amplitude est suggere bien que les statistiques des phases soient incompatibles avec l'hypothese traditionnelle des phases aleatoires. En particulier l'existence d'une synchronisation des phases pour certains parametres est montree. L'instabilite de decomposition modifiee dans le meme ensemble d'ondes est clairement distinguee de la precedente par des dimensions et entropie moindres.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 148 p.
  • Annexes : 123 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation.Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.