Modelisation multi-flottilles et multi-metiers des pecheries artisanales de la manche. Evaluation plurispecifique des stocks, etude des interactions techniques et integration dans la modelisation bioeconomique

par Clara Ulrich-Rescan

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de Didier Gascuel.

Soutenue en 2000

à l'ENSA RENNES .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La gestion des peches s'appuie aujourd'hui essentiellement sur la modelisation de la dynamique des populations exploitees. L'apport d'autres disciplines dans des modeles biologiques conduit a modeliser des relations majeures entre la ressource et son environnement naturel ou anthropique. Cette these, conduite dans le cadre d'un programme europeen de modelisation bioeconomique des pecheries de la manche, s'attache a modeliser, dans une optique a la fois biologique et economique, les differentes interactions existant au sein de cette pecherie cotiere relativement complexe. La premiere partie presente le contexte halieutique et scientifique de l'etude et les difficultes structurelles et cognitives liees a la modelisation de cette pecherie : la diversite des ressources exploitees et des activites de peche, et l'heterogeneite de l'information disponible. La deuxieme partie presente l'etape de collecte et de validation des donnees necessaires, nombreuses mais heterogenes et de fiabilite variable. Des methodes d'estimation sont developpees, et une base de donnees internationale et structuree est utilisee. La troisieme partie porte sur l'evaluation des stocks de la manche, necessaire a l'estimation de fonctions de production integrees dans le modele bioeconomique general. Plusieurs methodes sont utilisees pour modeliser les 53 stocks etudies, en fonction des donnees disponibles et des caracteristiques biogeographiques specifiques. La problematique des stocks locaux est notamment abordee via une methode analytique appelee methode in/out. La quatrieme partie locale aborde la phase de modelisation proprement dite. Les trois modules (activite, production et resultat economique) du modele general bechamel (bio-economic channel model) sont presentes successivement. On decrit egalement l'interface du modele sur un support internet convivial. La derniere partie presente differentes analyses de simulations. La sensibilite du modele est etudiee par des methodes numeriques de type monte-carlo. Une synthese diagnostic de l'etat d'exploitation des stocks conduit a un resultat relativement optimiste. On propose ensuite une methode de quantification des interactions techniques, entre metiers et ressource, et entre les activites de peche entre elles. Enfin, on simule differents scenarios de gestion.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 350 p.
  • Annexes : 209 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : AGROCAMPUS OUEST. Bibliothèque Générale de Rennes.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : H 45
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.