La construction du marche foncier par les acteurs. Politiques publiques, pluralisme juridique et jeux contractuels dans le secteur ejidal mexicain

par EMMANUELLE BOUQUET

Thèse de doctorat en Sciences et techniques

Sous la direction de Philippe Lacombe.

Soutenue en 2000

à l'ENSA MONTPELLIER .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Composante centrale des politiques foncieres actuelles dans les pays en voie de developpement, le marche foncier est generalement pose comme la condition d'une reprise de la productivite agricole, mais le raisonnement economique a la base de ce postulat tend a negliger la dimension institutionnelle du fonctionnement du marche. Cette recherche part d'un exemple d'ouverture d'un marche foncier par decret (a travers la reforme promulguee au mexique en 1992) pour explorer la relation entre politique publique et pratiques locales en associant les outils analytiques de la nouvelle economie institutionnelle a un travail de terrain qui s'inspire des methodes de l'anthropologie economique. L'objectif est d'identifier l'impact de la reforme sur les conditions de fonctionnement des deux composantes du marche foncier (faire-valoir indirect et achat-vente), en s'interessant a la fois aux caracteristiques des transactions (volume, prix) et aux systemes de regulation qui les regissent. La these defendue ici est que le marche foncier doit se comprendre comme une construction sociale resultant de l'interaction strategique de differents niveaux d'acteurs, individuels ou collectifs : le legislateur, l'administration agraire, les organisations intermediaires et enfin les transactants eux-memes. Dans ces conditions, l'analyse de la reforme devient celle des consequences du repositionnement des differents acteurs par rapport a un changement opere au niveau superieur. En mettant en evidence les limites intrinseques de la reforme ainsi que ses effets inattendus ou pervers, le travail de terrain debouche sur la conclusion suivante : la legalisation du marche foncier n'est ni suffisante (ni meme parfois necessaire) pour ce qui est de creer les conditions favorables a son developpement. Elle doit s'accompagner de la mise en place, par les acteurs, de conditions institutionnelles (un market order) appropriees. A l'heure actuelle, ce market order efficient reste en bonne partie a construire.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 529 p.
  • Annexes : 260 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Montpellier SupAgro.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.