Mécanismes de défense des plantes et acquisition de résistance aux champignons pathogènes : caractérisation d'effecteurs apoplastiques et étude du mode d'action de la RNase NE

par Karine Hugot

Thèse de doctorat en Sciences. Aspects moléculaires et cellulaires de la biologie

Sous la direction de Pierre Ricci.

Soutenue en 2000

à Nice .

  • Titre traduit

    Plant defense mechanisms and acquisition of resistance against pathogen fungi : caracterization of apoplastic effectors and study of RNase NE action mechanism


  • Résumé

    Chez le tabac, la résistance systémique acquise (SAR) peut être induite par une application exogène d'élicitines, une famille d'éliciteurs protéiques sécrétés par les champignons du genre Phytophthora. Dans ces conditions, le tabac est résistant à l'agent du chancre du collet, Phytophthora parasitica. Par ailleurs, durant le développement du tabac, une transition de la sensibilité vers la résistance à l'infection est observée. Les feuilles acquièrent une résistance à Phytophthora parasitica lorsque la plante passe de l'état végétatif à l'état floral. L'apparition de cette résistance n'implique pas une étape d'induction préalable par un stimulus exogène comme dans le cas de la SAR. Nous avons montré que la résistance acquise au cours du développement est corrélée à l'activation de mécanismes de défense. Nous recherchons les effecteurs des mécanismes de défense des plantes en utilisant ces deux modèles, la SAR et la résistance ontogénique. La résistance ontogénique compterait différentes composantes qui contrôlent à la fois l'initiation de l'infection et la colonisation par P. Parasitica. Nous avons mis en évidence une activité cytotoxique contre les zoospores du champignon, présente dans le compartiment extracellulaire. (. . . ) Des résultats antérieurs (. . . ) suggéraient l'implication d'activités RNases dans l'état de résistance associé à la SAR. À l'origine de ces activités, (. . . ) la RNase NE extracellulaire dont le gène est induit en réponse à l'inoculation par P. Parasitica. (. . . )

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 125[-18] f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 100-125. Résumé en français et en anglais

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 00NICE5480
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 00NICE5480bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.