Classification automatique de cibles observées par un système optronique

par Stéphane Momprivé

Thèse de doctorat en Sciences de l'ingénieur

Sous la direction de Gérard Favier.

Soutenue en 2000

à Nice .


  • Résumé

    Cette thèse traite le problème de la classification d'aéronefs dans un contexte de défense navale. Deux configurations du système d'observation, comportant un imageur visible et deux imageurs infrarouges, sont envisagées selon que l'on utilise ou non un capteur donnant accès à la distance de la cible. Le processus de classification proposé est développé dans le cadre de la théorie de Dempster-Shafer. Ce formalisme facilite la hiérarchisation des classes de reconnaissance, permettant ainsi une classification progressive, avec une exploitation conjointe de données hétérogènes, modélisées à l'aide de fonctions de masse. Pour chaque grandeur discriminante, plusieurs méthodes sont présentées pour le calcul de ces fonctions, avec la possibilité d'utiliser des affaiblissements qui tiennent compte de l'incertitude attachée aux mesures, et de la qualité relative de l'observation dans chaque bande spectrale, fonction des conditions atmosphériques au moment de l'observation, et quantifiée en terme de résolutions énergétique et spatiale effectives sur la cible. Dans le cas où la distance de la cible n'est pas accessible, l'orientation de cette dernière ne peut être déterminée, et les mesures sont alors beaucoup moins discriminantes. L'architecture du processus de classification proposé pour cette configuration pallie cette difficulté en évaluant la vraisemblance d'hypothèses complexes constituées à la fois de la classe de la cible et de son orientation. Les méthodes de calcul des fonctions de masse et des coefficients d'affaiblissement sont adaptées en conséquence. Des résultats de simulations obtenus sur des données réelles et sur des données synthétiques permettent de comparer les méthodes de calcul des fonctions de masse et de valider globalement les deux processus de classification.

  • Titre traduit

    Automatic classification of targets observed by a electro-optical system


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : XXIII-263-[23] p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. a15-a21. Résumé en français et en anglais

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 00NICE5440
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 00NICE5440bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.