Controle environnemental de la physiologie et de la composition isotopique du squelette des scleractiniaires a zooxanthelles : approche experimentale

par STEPHANIE REYNAUD VAGANAY

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de Jean-Pierre Gattuso.

Soutenue en 2000

à Nice .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le squelette des scleractiniaires a zooxanthelles (coraux) constitue une base de donnees sur les parametres environnementaux potentiellement importante. Leur utilisation est de plus en plus frequente dans la reconstitution des paleoenvironnements des zones tropicales, pour lesquelles peu de sources d'informations sont actuellement disponibles. L'utilisation de coraux cultives en aquarium permet de controler tres precisement tous les parametres environnementaux et de n'en faire varier qu'un seul a la fois. Une technique experimentale permettant la culture de coraux (stylophora pistillata, acropora sp. Et montipora verrucosa) en conditions controlees a ete mise au point avec succes. Cette methode permet d'echantillonner avec une grande precision le squelette et les tissus neoformes. Cette technique a ete utilisee afin de determiner des relations entre certains parametres environnementaux et les isotopes stables du squelette (et des tissus). Ainsi, une diminution du 1 8o s q l a ete mise en evidence lorsque la temperature ou la salinite de l'eau augmentait. Le 1 8o s q l semblait aussi affecte par la photosynthese : le 1 8o s q l augmentait lorsque la photosynthese etait stimulee. En revanche, le 1 3c s q l semblait plutot influence par la calcification : une stimulation de ce parametre entrainait une augmentation du 1 3c s q l. Une relation entre la temperature et le 1 3c s q l a ete mise en evidence chez acropora sp. Cette nouvelle approche experimentale ouvre de nombreuses perspectives dans le domaine de la validation des traceurs geochimiques (isotopes stables et elements traces). Les efforts doivent a present porter sur la mise en culture de colonies d'autres genres, notamment porites.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 215 p.
  • Annexes : 310 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 00NICE5406
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 00NICE5406bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.