Application d'un modèle atmosphérique à l'étude des fluctuations d'indice de réfraction dans la couche limite : influence de la scintillation sur l'analyse de front d'onde

par Frédéric Mahé

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace. Géophysique externe

Sous la direction de Jean Vernin.

Soutenue en 2000

à Nice .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La turbulence atmospherique peut limiter serieusement la resolution des systemes d'imagerie, en particulier pour des systemes situes dans la couche limite atmospherique (cla). L'optique adaptative developpee pour l'astronomie semble etre une solution prometteuse pour ces applications. Dans cette perspective, ce travail de these a consiste a modeliser le niveau des fluctuations d'indice de refraction dans la cla et a evaluer l'impact des fluctuations d'intensite sur la mesure de front d'onde effectuee par un analyseur de hartmann-shack. Dans une premiere partie, la modelisation des fluctuations d'indice de refraction (c 2 n) avec le modele atmospherique mesonh a ete etudiee. En effet, la repartition de la turbulence optique joue un role primordial sur le taux de scintillation. Or les lois de similitude 1d utilisees aujourd'hui ne donnent acces qu'aux profils de c 2 n. L'utilisation d'un modele meteorologique permet de prendre en compte la variabilite spatiale du c 2 n. Ces etudes sont effectuees en mode large eddy simulation (les) de facon a representer la turbulence 3d de la couche limite atmospherique. Elles montrent l'importance du schema sous-maille pour des applications de modelisation optique. La simulation de la couche limite de surface par les est effectuee en modifiant le schema sous-maille turbulent a l'approche du sol. Dans une deuxieme partie, l'effet de la scintillation sur l'analyse de front d'onde a ete evalue. Cette etude est d'abord menee dans le cas des faibles perturbations puis etendue au cas fortement turbulent, plus representatif de la couche limite atmospherique. Pour cela, une simulation numerique de la propagation optique en onde spherique a ete developpee.


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2000 par Office national d'études et de recherches aérospatiales à Châtillon

Application d'un modèle atmosphérique à l'étude des fluctuations d'indice de réfraction dans la couche limite : Influence de la scintillation sur l'analyse de front d'onde


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Observatoire de Paris (Section de Meudon). Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : (043) MAH
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2000 par Office national d'études et de recherches aérospatiales à Châtillon

Informations

  • Sous le titre : Application d'un modèle atmosphérique à l'étude des fluctuations d'indice de réfraction dans la couche limite : Influence de la scintillation sur l'analyse de front d'onde
  • Dans la collection : Publication (France. Office National d'Etudes et de Recherches Aérospatiales) , 2000-3 , 0078-3780
  • Détails : [4]-244 p.
  • Notes : Cette Publication ONERA a fait l'objet d'une thèse de Doctorat soutenue le 29 février 2000 à l'Université de Sophia-Antipolis. L'ouvrage porte par erreur : ISSN 0078-3780.
  • Annexes : Bibliogr. p. 235-243. Résumé en français et en anglais
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.