Derives de -sulfanylalcools : synthese de sulfoxydes de 1,3-oxathianes. nouvelle voie d'acces aux -sultines

par SYLVIE YOLKA

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Roland Fellous.

Soutenue en 2000

à Nice .


  • Résumé

    L'objectif initial de ce memoire est l'etude de la formation des sulfoxydes de 1,3-oxathianes. Une premiere partie expose la synthese et la caracterisation d'une serie de 4-methyl-1,3-oxathianes 2-monosubstitues et 2,2-disubstitues, obtenus par condensation du 3-sulfanylbutan-1-ol avec divers composes carbonyles. Nous examinons ensuite leur transformation en sulfoxydes. En presence du metaperiodate de sodium ou de l'acide meta-chloroperbenzoique, les 1,3-oxathianes 2-alkyles conduisent majoritairement aux sulfoxydes trans/trans caracterises par rmn du proton et du carbone 13. En revanche, dans le cas des 1,3-oxathianes 2,2-disubstitues et du 2-phenyl-4-methyl-1,3-oxathiane, on assiste avec naio 4 a la formation de deux produits inattendus : la 3-methyl--sultine et le 1-methyl-3-hydroxy-propyl disulfure. L'emploi de l'acide meta-chloroperbenzoique permet de limiter l'hydrolyse des 1,3-oxathianes et conduit aux sulfoxydes correspondants. Nous avons montre qu'en milieu oxydant, le 3-sulfanylbutan-1-ol genere par la reaction inverse de formation des 1,3-oxathianes se transforme classiquement en disulfure qui s'oxyde en sultine via un intermediaire thiosulfinate. Dans la deuxieme partie, nous mettons a profit le comportement particulier du 2-phenyl-4-methyl-1,3-oxathiane et des 1,3-oxathianes 2,2-disubstitues pour mettre au point une nouvelle voie d'acces aux -sultines par oxydation d'une serie de -sulfanylalcools. Nous avons mis en evidence que l'iode genere in situ lors de l'oxydation par naio 4 est responsable d'une isomerisation inattendue des -sultines. En effet, pour les sultines a deux centres d'asymetrie, l'isomere trans, initialement preponderant evolue, au cours du temps, vers l'isomere cis. Nous proposons un mecanisme pour rendre compte de ce phenomene. Dans le cas des sultines a trois centres d'asymetrie, l'isomere cis/cis tend a devenir majoritaire au cours du temps. Seule la 3-tert-butyl--sultine ne presente aucune reactivite particuliere vis a vis de l'iode.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 118 p.
  • Annexes : 73 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 00NICE5395
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 00NICE5395bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.