L'Impact d'un outil de contrôle sur l'organisation : le cas de l'atelier industriel de l'aéronautique

par Ivan Pastorelli

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Alain Chiavelli.


  • Résumé

    L'industrie publique d'armement subit depuis 1996 une réforme qui l'a conduite à instaurer un mode de coordination contractuel se traduisant par la mise en place de nouveaux systèmes d'information et de contrôle. Ce travail a été mené dans le cadre d'une observation participante dans un établissement de maintenance aéronautique militaire où l'on constate que le nouvel outil de contrôle, qui se fondait sur une logique contractuelle, n'a pas eu les effets escomptés par la Tutelle. Notre démarche cherche à approfondir la compréhension de ce phénomène en l'abordant par le biais de la relation entre l'outil et les comportements organisationnels. Après une étude de l'outil lui-même, nous nous sommes interrogés sur son statut en tant qu'instrument de contrôle. Cette interrogation nous a permis de reprendre la question des rapports entre un outil et l'organisation non plus en termes de pertinence et d'implantation mais sous l'angle de son adoption. Cette adoption se fera en fonction de la perception qu'a l'organisation de sa propre activité, qui n est pas nécessairement la vision portée par le nouvel outil. . .


  • Résumé

    Since 1996, the public armament industry is under a reform putting into practice new information and supervision methods. This study is based on a research, in an industrial firm of the Defense Ministry, to elaborate the effects of a recent supervision tool. We establish that such tool, disconnecting industrial and accounting process, had opposite results of those expected by the tutelage. The thesis is an approach to understand this phenomenon, after studying carefully the supervision system, we progressively extend our investigation field to consider, in an interaction view, the management tool with the head organization. The following analyses are concentrated on it. Finally, with te help of a theoretical fiedd which recognizes the basis plurality of joint action, we show that the information system did not find any correspondence in the organization, and has focused around the tool partial conflicts. Our research demonstrates that an interactive approach, between the tool and his organization, reconsiders the casual process of putting into practice a control program. To resume our results we suggest that the benefits of a control tool are independent of the way the organization uses it.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (342,114 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. vol.2, f.3-37.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Centre de documentation de l'IEMN-IAE.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T PAS 2000
  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Droit et Sciences économiques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TD NICE 2000 PAS
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section de Saint-Jean d'Angély.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 00NICE0072
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section de Saint-Jean d'Angély.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 00NICE0072
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section de Saint-Jean d'Angély.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 00NICE0072bis
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section de Saint-Jean d'Angély.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 00NICE0072bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.