Structures, changement et pouvoir dans les organisations : simultanéités et antagonismes : cas d'entreprises tunisiennes

par Ilia Taktak Kallel

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Robert Teller.


  • Résumé

    L'organisation, telle qu'observée à un instant donné, peut être comprise comme un état d'équilibre dynamique et provisoire entre plusieurs forces en action. Parce qu'il serait prétentieux de vouloir énumérer de façon exhaustive ces forces, nous avons supposé que les organisations étaient essentiellement tiraillées entre trois types de forces, certaines tirant plus vers la stabilité, d'autres plutôt vers le changement et enfin des forces qui, au gré des situations, des enjeux et des acteurs organisationnels, poussent tantôt à la stabilité, tantôt au changement. Ces forces sont-elles toutes de même intensité ou la pérennité des organisations contemporaines doit-elle passer par la prééminence de l'une de ces forces sur les deux autres ? Qu'en est-il dans la théorie et dans la pratique ? Pour répondre essentiellement à ces interrogations, nous présentons notre travail en trois parties, chacune consacrée à chaque force et nous faisons à chaque fois la démonstration théorique des simultanéités et des antagonismes entre la force en question et les deux autres. Nos développements sont au fur et à mesure confrontés aux réponses obtenues auprès de dirigeants d'entreprises tunisiennes, réponses qui confirment la théorie, l'infirment ou invitent parfois à adopter de nouvelles approches des questions traitées.


  • Résumé

    Organizations, as observed at a given time, can be understood as a state of dynamic and temporary equilibrium between several forces in action. Because it would be pretentious for willing to enumerate exhaustively these forces, we have supposed that the organizations are fundamentally pulled about by three types of forces, some pulling towards stability (structures), others towards change and, eventually, forces which, depending on the situations, the stakes and organizing performers, rather pull sometimes towards stability sometimes towards change (power). Are these forces characterized by the same intensity or has the continuousness of the contemporary organizations to come across the preminence of one of these forces upon the two others ? How should it be in theory and in practice ? In order to answer these queries, we shall present our work in three parts, each part presenting one type of forces. We shall each time show theorically the simultaneities and the antagonisms between the force in question and the two others. Our developments shall be progressively matched to answers obtained from managers of tunisian enterprises, answers which shall confirm or deny the theory, or call sometimes for adopting new approaches of these issues being discussed.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (pagination multiple)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 466-478. Résumé en français et en anglais

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section de Saint-Jean d'Angély.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 00NICE0026
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section de Saint-Jean d'Angély.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 00NICE0026
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section de Saint-Jean d'Angély.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 00NICE0026bis
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section de Saint-Jean d'Angély.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 00NICE0026bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.