Techniques de modelisation et de meta-modelisation

par RICHARD LEMESLE

Thèse de doctorat en Sciences et techniques communes

Sous la direction de Jean Bézivin.

Soutenue en 2000

à Nantes .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les modeles, qui n'etaient hier encore utilises qu'a titre de documentation, sont aujourd'hui devenus des entites de premier ordre interpretes non seulement par l'homme, mais egalement par la machine. En effet, de plus en plus d'outils sont capables de tirer parti de la masse d'information qu'ils constituent. Cette necessite de prendre en compte des modeles abstraits de plus en plus nombreux nous oblige alors a definir avec precision leur nature, les formalismes utilises pour les exprimer, ainsi que les relations et les correspondances entre ces modeles. Nous nous situons dans une approche ou un modele est considere comme une abstraction d'un systeme par rapport a une certaine ontologie ou meta-modele. Cette ontologie est constituee des concepts et des relations entre concepts utilisables dans l'expression du modele. La notion de meta-modele est essentielle dans le cadre de l'ingenierie des modeles et cette these vise a proposer un cadre industriel coherent pour la modelisation et la meta-modelisation. Elle presente dans un premier temps quelques formalismes susceptibles de supporter la representation des modeles et de leurs meta-modeles. Dans le cadre de ce travail, les modeles issus de domaines divers tels que l'industrialisation du developpement de logiciels, la retro-ingenierie et la modelisation de processus doivent etre supportes de facon homogene. Nous avons defini notre propre formalisme, base sur les reseaux semantiques, capable de representer indifferemment ces modeles et leurs meta-modeles de facon explicite. Nous nous sommes interesses a la relation existant entre un modele et son meta-modele, ainsi qu'a la notion d'extension de modeles et de meta-modeles. Au dela de l'expression des modeles, nous avons propose un moyen de formaliser les regles de transformation de modeles ainsi qu'un langage d'expression de requetes sur un modele. Ce travail a donne lieu a la realisation d'un ensemble d'outils generiques de support a la modelisation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 274 p.
  • Annexes : 77 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole centrale de Nantes. Médiathèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th.1900 bis
  • Bibliothèque : Ecole centrale de Nantes. Médiathèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th.1900
  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 00 NANT 2118
  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 00 NANT 2118
  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.