Genome : un modele pour la simulation d'emergence de structures d'objets

par DALILA TAMZALIT

Thèse de doctorat en Sciences et techniques. Chimie

Sous la direction de Mourad-Chabane Oussalah.

Soutenue en 2000

à Nantes .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Nous proposons le modele d'evolution genome base sur l'evolution dynamique de structure d'objets. Dans le cadre d'applications d'ingenieries complexes et volumineuses, nous voulons permettre a un concepteur de faire face a des besoins d'evolution imprevus ou mal specifies. Comme nous considerons d'evolution comme un processus interactif et iteratif d'adaptation entre classes et objets, l'objectif est de rechercher et de degager diverses voies d'evolution des structures conceptuelles a partir de l'evolution dynamique de la structure d'objets. Pour cela, genome permet au concepteur d'exprimer directement les nouveaux besoins sur les objets concernes. Ensuite, il recherche diverses voies possibles d'evolution pour permettre l'adaptation aux besoins. La recherche passe par la simulation de plusieurs voies d'evolution. L'adaptation passe par l'emergence de nouvelles structures conceptuelles. Celles-ci sont mieux adaptees et plus completes, et emergent en tirant profit de l'expression des besoins ponctuels et des informations presentes dans la base. Cette simulation d'evolution se fait au travers de processus d'evolution. Tout processus peut aboutir a deux situations : - les processus de developpement qui representent toute extension de classes existantes par creation, modification ou migration d'instances, - les processus d'emergence qui representent toute emergence de nouvelles proprietes et/ou structures conceptuelles. Ces derniers peuvent etre de l'emergence locale de nouvelles proprietes au sein de classes existantes, ou de l'emergence globale d'une nouvelle structure conceptuelle a partir de l'objet ayant evolue, ou en croisant plusieurs structures conceptuelles grace au mecanisme de croisement propose. Pour controler l'emergence, nous definissons des metriques objets de contextes intra-structure et inter-structures. Leur utilisation permet de trouver la structure emergente la plus coherente, la plus significative et qui repond au mieux aux invariants du concepteur.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 242 p.
  • Annexes : 87 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.