Validation de deux strategies pour l'obtention d'anticorps catalytiques

par OLIVIER GONCALVES

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de Charles Tellier.

Soutenue en 2000

à Nantes .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Ce memoire traite de la validation mecanistique et structurale d'une strategie d'induction de groupe catalytique dans le site actif d'anticorps au moyen d'un haptene charge positivement, ainsi que de la mise au point d'une nouvelle methode de production d'abzymes, utilisant des inhibiteurs proteiques comme haptene. Des anticorps monoclonaux presentant une forte affinite pour un haptene charge positivement ont ete isoles. Le 4b2 accelere une reaction d'isomerisation allylique. Les resultats cinetiques indiquent qu'un groupe carboxylate deprotone est implique dans cette catalyse. L'etude du mecanisme montre que l'echange du proton est stereoselectif grace a l'intervention d'un groupe du site actif implique dans la deprotonation du substrat. Ces resultats cinetiques sont confirmes par la structure tridimentionnelle du complexe 4b2-haptene. Ces donnees structurales indiquent que la charge positive de l'haptene est stabilisee par le groupement carboxylate du glul 3 4. Ces resultats suggerent que cet amino-acide joue le role de residu catalytique. Une nouvelle strategie, inspiree du concept des anticorps anti-idiotypiques a ete mise au point. En produisant des anticorps contre un inhibiteur proteique de l'-amylase, le tendamistat, nous avons obtenu des immunoglobulines avec un site de reconnaissance, image interne fonctionnelle de l'amylase. Le tendamistat peut etre considere comme une empreinte moleculaire du site actif de l'amylase. Nous demontrons qu'une partie des anticorps polyclonaux diriges contre le tendamistat, se comporte comme l'amylase, en terme de specificite et de catalyse. Afin de valider cette strategie, une 2 i e m e serie d'immunisation a ete effectuee avec les anticorps anti-tendamistat afin de generer des anticorps anti-idiotypes. Nous verifions qu'une partie des anti-idiotypes est capable d'inhiber l'amylase bien que ces anticorps n'ait jamais rencontre cet antigene. Ces anticorps peuvent etre consideres comme des mimes moleculaires du tendamistat.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 120 p.
  • Annexes : 100 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.