Determination par gc-c-irms du caractere exogene des hormones steroides naturelles application au depistage de l'usage frauduleux de la testosterone et de ses esters en elevage

par VERONIQUE FERCHAUD

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de François André.

Soutenue en 2000

à Nantes .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Une methodologie novatrice a ete developpee dans le cadre du controle de l'usage frauduleux des hormones steroides naturelles en production animale. La gc-c-irms a ete utilisee pour determiner le caractere exogene des principaux metabolites de la testosterone dans les urines de bovins. Le principe repose sur la mesure du rapport 1 3c/ 1 2c de l'etiocholanolone et de l'epitestosterone relativement a celui de l'un de leurs precurseurs, la dhea. La mise au point d'une methode de purification specifique des residus de la testosterone a permis d'eliminer selectivement les interferences matricielles. L'evolution du rapport 1 3c/ 1 2c des steroides a ete realisee sur des vaches traitees par l'enanthate de testosterone. Des differences significatives entre les rapports 1 3c/ 1 2c des metabolites et du precurseur (de 4 a 7&) ont ete observees jusqu'a trois semaines apres l'administration. L'influence de l'alimentation et de l'age des animaux sur le rapport 1 3c/ 1 2c de ces steroides a ete evaluee. Une alimentation a base d'herbe appauvrit le rapport 1 3c/ 1 2c des steroides endogenes comparativement a une alimentation type mais. Le 1 3c de la dhea par exemple, varie de 25& a 20& en quelques jours. Les differences isotopiques generalement observees nous ont permis de proposer des valeurs seuils au-dessus desquelles les animaux peuvent etre consideres comme suspects. Ces valeurs sont de 2,5 et 2,2& pour l'epitestosterone et l'etiocholanolone chez les bovins adultes femelles et 1& chez les jeunes animaux. La methode developpee a ete etendue a l'estradiol-17. Apres administration, les differences observees entre les rapports 1 3c/ 1 2c des principaux metabolites (estrone et estradiol-17) et du precurseur (dhea) (i. E. 4 a 6&), demontrent l'applicabilite de notre methode au controle de l'usage illegal de l'estradiol-17 en particulier et a d'autres steroides naturels en general.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 235 p.
  • Annexes : 155 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.