Cohérence entre les représentations et l'apprentissage d'apprenants de langue étrangère

par Corinne Rynski

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Henri Holec.

Soutenue en 2000

à Nancy 2 .

  • Titre traduit

    Coherence between representations and learning of foreign languages


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Notre objectif est de prouver la cohérence entre les représentations et l'apprentissage (les conduites et les comportements) d'apprenants de langue étrangère. Pour ce faire, nous avons effectué une vérification « expérimentale » en procédant à des entretiens (repérage des représentations), à des observations (repérage des conduites) et en utilisant des questionnaires (repérage des comportements) dans une situation réelle d'enseignement/apprentissage de langue de treize élèves d'une classe d'anglais de quatrième d'un collège. Les résultats ont montré que, d'une part, l'hypothèse de cohérence n'est pas totalement confirmée pour toutes les représentations. Si dans deux catégories, nous trouvons effectivement des représentations cohérentes, dans les six autres catégories, nous trouvons des représentations cohérentes et des pseudo-représentations divergentes. D'autre part, tous les élèves ont des représentations cohérentes et des pseudo-représentations divergentes mais à des degrés divers. Les « bons » élèves ont en majorité des représentations cohérentes avec leur apprentissage. Les « mauvais » élèves et les « intermédiaires » ont en majorité des pseudo-représentations divergentes. Les mauvais élèves ont des représentations freinant leur apprentissage et des pseudo- représentations divergentes. Cela nécessite alors pour ces élèves de faire évoluer leurs représentations inadéquates et de faire en sorte qu'ils se construisent de vraies représentations. Afin d'améliorer leurs capacités d'apprentissage, nous proposons différentes pratiques de classe davantage axées sur l'apprentissage « traditionnel », centré sur l'enseignant. Une autre approche pourrait être exploitée : il s'agit de l'apprentissage autodirigé ou l'apprenant est au centre de son apprentissage.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (289 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 252-262

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation et de l'Edition. Bibliothèque universitaire Lettres et sciences humaines.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : LN 000/32
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.