La méthode thématique de Starobinski : théorie et mise en oeuvre de la "relation critique"

par Sang-suk Chang

Thèse de doctorat en Langue et littérature françaises

Sous la direction de Pierre Gille.

Soutenue en 2000

à Nancy 2 .


  • Résumé

    La critique de Starobinski comprend à la fois la critique thématique, la critique existentielle et la critique subjective. Cette dénomination multiple explique les particularités de sa critique. Participant au mouvement du relativisme qui est renforcé par le refus de la valeur absolue, après la cruelle deuxième guerre mondiale, et qui permet à la conscience humaine d'aborder le phénomène humain par diverses perspectives, Starobinski préfère ne pas s'enfermer dans une seule méthode, et il applique chaque méthode d'analyse à chaque oeuvre à étudier. C'est la raison pour laquelle la critique de Starobinski n'a pas une mine uniforme. Cette thèse tâche d'éclairer l'univers critique de Starobinski à partir de trois points de vue. Elle examine, premièrement, les généralités de la critique littéraire et de la critique thématique, deuxièmement, la théorie générale de la critique de Starobinski, et troisièmement, des analyses concrètes de cette critique. L'introduction esquisse l'ambiance historique de la naissance de la critique de Starobinski, en examinant la critique littéraire, par exemple, de Sainte-Beuve, de Taine, de Lanson, de Bachelard, de Sartre, de Barthes, de Goldmann et des autres critiques thématiques. La première partie tente de mettre à jour le fondement épistémologique qui détermine et imprègne toutes les activités critiques de Starobinski. Cette partie examine ainsi le concept du mot 'relation', le sens de la liberté réflexive et la théorie de la critique thématique chez Starobinski. La deuxième et troisième partie comportent l'analyse sur les oeuvres critiques de Starobinski qui conçoit la discordance de la vie intérieure et extérieure, provoquée par la relation humaine, comme l'origine du mal et du malheur de l'homme. Pour expliquer cette discordance, le critique utilise les thèmes, tels que le regard, le masque, la transparence, l'obstacle et la mélancolie.

  • Titre traduit

    Thematic method of Starobinski : theories and applications of "relation criticism"


  • Résumé

    Starobinski's criticism has denominations of thematic, existential and subjective criticism at the same time. These multiple denominations about his criticism explain his own particularity. Taking part in the movement of relativism that was reinforced by the refuse of absolute value after the cruel Second World War and permitted human consciousness to approach to human phenomena through diverse perspectives. Starobinski preferred not to imprison in one method, and applied each analysis method to each work to study. This is the reason why Starobinski's criticism doesn't have one form. This thesis aims to illustrate Starobinski's own critical world in three points of view. First, this thesis examines general theories of literary criticisms and thematic criticism, second, general theories of Starobinski's criticism, and third, his concrete analyses by the criticism. The introduction describes the historical background of the birth of Starobinski's criticism, examining literary criticisms of Sainte-Beuve, of Taine, of Lanson, of Bachelard, of Sartre, of Barthes, of Goldmann and of other thematic critics. The first chapter is to find out the epidemiological foundations that determine and define all of Starobinski's critical activities. This chapter includes Starobinski's own concept of 'relation' and the sense of reflexive liberty, and his thematic critical theory. The second and the third chapters comprise analyses of Starobinski's critical works that regard the discordance of internal life and external life, provoked by the human relations, as the origin of human evil and misery. To explain this discordance, the critic use these themes, such as 'regard', 'masque', 'transparence', 'obstacle' and 'melancholy'.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (329 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 356 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation et de l'Edition. Bibliothèque universitaire Lettres et sciences humaines.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : LN 000/7
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.