Le thème de la possession du monde, de la femme, dans le théâtre de Claudel : Tête d'Or, La Ville, Partage de Midi, Le Soulier de Satin

par Seok-Dol Seo

Thèse de doctorat en Langue et littérature françaises

Sous la direction de Pierre Gille.

Soutenue en 2000

à Nancy 2 .


  • Résumé

    Le sujet de la recherche est " le thème de la possession du monde, de la femme, dans le théâtre de Claudel (" Tête d'Or ", " La Ville ", " Partage de Midi ", " Le Soulier de Satin ") ". Quelle est donc, d'un point de vue chrétien, la source de la possession pour Claudel ? Nous avons évoqué, la solidarité qui existe entre l'itinéraire personnel du dramaturge et la façon dont sont exprimées les deux composantes du thème de la possession dans l'œuvre théâtrale : la possession de la terre et celle de la femme. Dans le drame claudélien, l'homme tente de posséder insatiablement ce qui est visible (choses matérielles, terre et femme) mais pour atteindre finalement ce qui est invisible (la joie, l'Amour et l'Ame, qui sont étemels). Ce travail porte sur la mise en scène du désir humain lui-même, Dans toute son exigence, et dans son double élan contradictoire de possession et de destruction ; l'on voit le double désir humain se heurter à une unique aporie métaphysique et spirituelle, la femme devenant, à la faveur de la dépossession, la médiatrice illuminante d'une entrepossession céleste. Cependant tout ceci semble mis en oeuvre pour atteindre l'âme éternelle. Claudel a donc éprouvé un besoin absolu de se connaître et de s'exprimer en se servant de la grande harmonie du monde, un monde entrevu comme source profonde ou objet privilégié de la quête et de la possession. Le drame claudélien se caractérise donc par une dualité (ou plutôt une dialectique) de la possession et de la dépossession, dont la conclusion, ou la résolution, se trouve dans la découverte de la transcendance. Votre possession est la mienne : celui dont l'esprit a été visité par la certitude, un certain 25 décembre 1886 à Notre-Dame de Paris, a compris une fois pour toutes - quitte à relancer l'interrogation dans ses drames - où est le principe de la seule possession que rien ne peut détruire.

  • Titre traduit

    ˜The œtheme of possession of the world, of the woman : Tête d'or, La Ville, Partage de Midi, Le Soulier de Satin


  • Résumé

    The subject of the research is " The theme of possession of the world, of the woman, in Claudel's theatre (Tête d'Or, La Ville, Partage de Midi, Le Soulier de Satin). What is the origin, from a christian point of view, of possession for the author himself ? We have found a relationship that exists between the personal evolution of Claudel during his lifetime and the way in which ate expressed the two components of the theme of the possession in his theatre plays : the possession of the world and the possession of the woman. In Claudel's drama, man tries to acquire without limits those things that are visible (material things, land, and the woman) but only in order to obtain finally those things that are invisible (the joy, the love and the Spirit, who are eternal). This analysis is focalized on the human desire itself, with it's double contradictory tendency of possession and of destruction ; One can see this double human desire confronted with a single metaphysical and spriritual aporia, the woman becoming, by favor of depossession, the illuminated mediator of a celestial to know himself and to express himself by using the great harmony of the world, a world shown as a profound source or privileged object of search and possession. Claudel's drama is characterized by a duality of possession and of depossession, which finds it's conclusion or resolution in the discovery of transcendence. Your possession is mine : he who's spirit was visited by certitude =, a certain 25th of December 1886 in Notre-Dame of Paris, understood one for all – even by repeating this question in his drama – where ins the principle of the only possession which can't be destroyed by anything.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (417 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 401-413

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation et de l'Edition. Bibliothèque universitaire Lettres et sciences humaines.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : LN 000/5
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.