Concept de soi, performances scolaires et apprentissages fondamentaux

par Jean-Luc Bragard

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Paul Dickes.

Soutenue en 2000

à Nancy 2 .


  • Résumé

    L'étude du concept de soi occupe aujourd'hui une place de choix tant au niveau d'objet d'étude que dans ses liens avec le comportement individuel. L'une des relations les plus étudiées est celle qu'il entretient avec la performance scolaire. Mais les études ayant porté sur ce thème ont été réalisées sur des enfants bien avancés dans le cursus scolaire. Rares sont les recherches qui se sont penchées sur les enfants à leur tout début de scolarité obligatoire. L'opinion que l'élève a de lui-même est directement influencée par les jugements qu'il reçoit à l'école, de la part des enseignants et des pairs et dans l'environnement familial de la part des parents, des frères et sœurs. On peut s'interroger sur le rôle que peuvent jouer les facteurs de perception de soi et de perception par autrui en interaction avec d'autre facteurs tels que les performances antérieures, les pratiques éducatives parentales, sur la qualité de la performance scolaire. C'est dans cette optique que nous avons analysé les rapports entre l'efficience scolaire et la personnalité de l'enfant, en tenant compte à la fois de l'histoire personnelle de celui-ci et de l'institution école. Nous montrons que la variance de la compréhension en lecture à la fin du cycle des apprentissages fondamentaux est largement expliquée par les variables retenues pour notre étude. Les différents modèles explicatifs sont testés mais l'importance de la compétence scolaire perçue n'est pas manifestement mis en évidence.

  • Titre traduit

    Self-concept, academic achievements and essential learning


  • Résumé

    Today, the study of self-concept occupies a select position as much as an object of study as in its links with individual behavior. One of the most studied of these relationship is that which it maintains with academic achievement. However, most studies relevant to this topic have been executed on students well-advanced in their academic careers. Research directed toward children just entering their compulsory schooling is quite rare. The opinion a student has of him/herself is directly influenced by the judgements he/she receives at school from teachers and peers and at home from parents and siblings. We may inquire into the effect these factors of self-perception and perception by others, in interaction with factors such as previous achievements and parental educational activities, can have on quality of academic achievement. Through this direction we have analyzed the relationships between academic achievement and a child personality, taking into account of both the individual history of the child and the academic institution. We demonstrate that the variation in reading comprehension at the end of basic schooling is largely explained by the variables retained for our study. The different explanatory models are tested, but the significance of perceived academic competence is not obviously underscored.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (288 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 189-199

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation et de l'Edition. Bibliothèque universitaire Lettres et sciences humaines.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : LN 000/4
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.