La récidive : étude juridique et criminologique : comparaison entre le droit français et les droits de quelques pays arabes

par Abdul Kader Habbache

Thèse de doctorat en Droit pénal

Sous la direction de Jean-François Seuvic.

Soutenue en 2000

à Nancy 2 .

  • Titre traduit

    The recidivism : legal and criminological studies which compare the laws of France and several Arab counties


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La récidive constitue l'un des problèmes les plus difficiles qui défie les juristes et les criminologues dans toutes les sociétés. C’est un problème ancien mais il s'est amplifié ces dernières années avec l'augmentation en flèche de la récidive sexuelle et juvénile. La présente étude est consacrée à la récidive au point de vue juridique et criminologique en droit compare. Les législations de la France, en tant que pays développé, et de l'Egypte, du Liban et de la Syrie, pays en voie de développement, sont examinées dans cette étude. L’évolution historique de la lutte de ces législations contre la récidive est présentée pour mieux comprendre son état actuel dans ces pays. La première partie est consacrée au régime juridique de la récidive. Pour constituer les cas de récidive, un certain nombre de conditions générales et spéciales doit se réunir. Une fois, l'état de récidive constaté, les législations prévoient l'aggravation des pénalités en augmentant le taux de la peine encourue tout en excluant ou réduisant le bénéfice de certaines techniques libérales relatives à l'exécution ou à l'extinction des peines. Il ressort de la comparaison juridique de ces législations qu'il y a plus de similitudes que de différences. Les divergences concernent principalement la multi récidive et la récidive des personnes morales. La deuxième partie porte sur les concepts criminologiques et pénologiques de la récidive. Ainsi, sont présentés les facteurs qui font que certains individus ne parviennent pas à abandonner la voie du crime malgré un premier avertissement judiciaire. La personnalité du récidiviste, la même dans les quatre pays, apparait comme le résultat d'une interaction pour éviter la rechute de ce délinquant et épargner la société du danger de la récidive. La France s'est enrichie de dispositions de plus en plus nombreuses pour combattre la récidive en s'orientant vers la réhabilitation et la resocialisation des délinquants. Les pays arabes privilégient encore le système répressif au détriment du système resocialisant

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (476 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 326 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation et de l'Edition. Bibliothèque universitaire Droit et sciences économiques.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.